Cet article date de plus de trois ans.

Les salons d'emploi virtuels facilitent la recherche d'emploi des handicapés

écouter (3min)

Pour améliorer leurs chances des travailleurs handicapés de trouver un emploi, une innovation technologique fait son chemin : les salons d'emploi virtuels.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une femme handicapée devant son ordinateur. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Hello Handicap, Talents Handicap, Job pour tous... Depuis quelques années, on voit apparaître un nouveau type de salons d'emploi. Loin des grandes halles surpeuplées, surchauffées, où l'on se bouscule pour déposer son CV, il s'agit des salons d'emploi virtuels. Le principe est simple : pendant un temps limité, des employeurs proposent des offres d'emploi, de stage ou d'alternance sur un site internet. Les chercheurs d'emploi s'inscrivent, postulent aux annonces qui les intéressent. Les deux prennent rendez-vous, soit par visio-conférence, soit, sur certains forums, uniquement par téléphone ou par tchat. Justement pour éviter le contact visuel et pour éviter la discrimination. Lucie Caubel, co-fondatrice du salon Hello handicap, qui s'est tenu il y a quelques jours : "C'est un premier contact qui permet de se concentrer sur l'essentiel, les compétences, la motivation, les éventuels aménagements de poste. Le fait de ne pas à avoir à se rencontrer physiquement, ça enlève beaucoup de stress, des deux côtés."

Lutter contre les discriminations

Il y aura bien rencontre physique, ensuite, mais seulement une fois que la barrière du handicap aura été surmontéeUne excellente idée pour lutter contre toutes les formes de discrimination liées à l'âge, à l'apparence physique, à la couleur de la peau. C'est en fait une innovation en matière de recrutement, mise au point pour les travailleurs handicapées, qui bénéficie à tous. De plus en plus de salons virtuels de la sorte sont organisés pour tous les chercheurs d'emploi, handicapés ou non. Lucie Caubel : "Le SMS a été inventé par une personne sourde et la télécommande par une personne paraplégique. On dématérialise toutes les contraintes liées à un salon. L'impact écologique est aussi bien moindre".

Le dernier salon en date s'appelle Job pour tous. Il se déroule depuis lundi 19 novembre et jusqu'au 7 décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.