C'est mon boulot, France info

Les salariés de "L'Olivier" ont participé à un concours pour lever le maximum de fonds au bénéfice d'associations

Chaque jour dans "C'est mon boulot" ,une initiative citoyenne engagée par une entreprise. Insertion, environnement, bien être des salariés. Mercredi, la compagnie d'assurances L'Olivier, dont les salariés se sont affrontés pour lever le maximum de fonds au bénéfice d'associations.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Remise du chèque de 4 000 euros au Secours Populaire.
Remise du chèque de 4 000 euros au Secours Populaire. (L'Olivier)

La compagnie d'assurances L'Olivier assurance auto a participé à un concours, un challenge européen qui a opposé quatorze équipes de salariés au sein des filiales du groupe Admiral en France, réparties dans trois pays, la France, l'Italie et l'Espagne pour venir en aide financière à des associations.

Le principe était simple, il fallait réunir le plus d'argent possible pour avoir le droit d'orienter tous les fonds récoltés vers l'association de son choix, l'équipe gagnante pouvait donc décider de qui allait bénéficier tout l'argent recueilli par elle-même et les autres équipes. Comment les équipes de salariés ont-elles fait pour lever des fonds ? La réponse d'Aude Cousin, DRH de L'Olivier : "Beaucoup d'actions liées à des ventes, faites le midi pour les collaborateurs. Des ventes d'un peu tout, de chocolat, d'articles de décoration, de bonbons et en faisant appel à chaque fois aux collaborateurs pour pouvoir participer à ces achats. Toute la partie marge a été collectée pour le challenge." L'entreprise a juste donné les règles du jeu et ce sont les salariés qui ont tout fait, Aude Cousin : "Il y a eu également l'organisation d'un loto qui a également apporté pas mal de fonds, l'organisation d'une soirée qui a également bien fonctionné. Il y a eu au début des initiatives très simples de réaliser des fleurs en papier pour les collaborateurs, c'était plus un acte de générosité qu'un acte très utile."

Trouver de l'argent en proposant des repas à ses collègues

Pendant deux mois et demi, dans tout le groupe, les équipes ont rivalisé d'imagination : "Un autre groupe a réalisé un déjeuner le midi pour les collaborateurs. Deux d'entre eux ont réalisé dans leur petite cuisine et acheté des aliments et ont fait des déjeuners toutes les semaines pour les salariés qui le souhaitaient. Ils ont réussi à récolter un peu moins de 500 euros. Ce qui est à souligner ici, c'est vraiment l'implication des salariés, l'envie de faire quelque chose de plus que juste son travail quotidien et cette envie de donner à des gens qui ont finalement moins qu'eux.

En tout 5 000 euros ont été réunis. C'est au Secours Populaire et aussi aux blouses roses, une association qui rend visite aux personnes malades ou en Ephad que la totalité des fonds a été attribuée. L'équipe gagnante était composé de huit femmes
les "Henry's angels" en hommage à nom d'Henry Engelhardt, le fondateur du groupe qui avait donné neuf millions d'euros il y a deux ans à l'ensemble des salariés pour son départ en retraite.

Remise du chèque de 4 000 euros au Secours Populaire.
Remise du chèque de 4 000 euros au Secours Populaire. (L'Olivier)