C'est mon boulot, France info

Le montant des chèques cadeaux pourra doubler cette année

Le père Noël de l'entreprise sera sans doute plus généreux cette année. Le montant des chèques cadeaux pourra doubler. Une mesure qui concerne les douze millions de salariés et d'agents publics qui reçoivent ces bons d'achat.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un paiement en caisse. Photo d\'illustration.
Un paiement en caisse. Photo d'illustration. (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA MAG)

Les chèques cadeaux sont surtout distribués à Noël. Environ 70% d'entre eux sont remis en fin d'année à par les CSE, les comités sociaux et économiques. Un énorme marché de deux milliards d'euros. Cette année, les CSE, les petites entreprises qui ne disposent pas d'un tel organisme et les collectivités territoriales vont pouvoir être plus généreux. Le ministère de l'Économie vient de décider de doubler le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux. Il passe de 171 euros à 342,80 euros.

Concrètement, cela veut dire que votre entreprise ne paiera pas de cotisations sociales si elle vous remet des chèques d'un plus gros montant. Le ministère de l'Économie et des Finances avait envisagé de tripler le plafond et de le porter à 500 euros. Une option écartée, mais 342 euros, cela représente quand même une belle somme.

Un coup de pouce à la consommation

C'est évidemment un coup de pouce pour les salariés, dont certains ont pu perdre des revenus avec le chômage partiel. Mais l'intention du gouvernement, c'est plus précisément de doper les petits commerces, victimes de fermetures lors des deux confinements. Vous le savez ces chèques cadeaux ne peuvent pas être dépensés n'importe où. Les émetteurs de chèques cadeaux que sont par exemple Sodexo, Ederend, Up ou Natixis dressent une liste des enseignes où ils peuvent être échangés, ce sont le plus souvent de grandes enseignes. Ce sont elles qui profitent le plus de cette manne. Mais cette année, le gouvernement veut que les chèques cadeaux profitent aux petits commerces, ceux qui ont souffert, et il demande expréssement aux émetteurs de chèques cadeaux de les mettre dans la boucle, d'élargir leurs partenariats dans ce sens.

Cette mesure intervient quelques jours après l'annonce de la prolongation des tickets restaurants. Toujours pour favoriser les commerces qui souffrent, les tickets restaurants de 2020, qui devaient être périmés en février, restent valables jusqu'au mois de septembre. On pourra les utiliser notamment pour du "cliquer et retirer" et pour les livraisons de repas à domicile, si les restaurants restent fermés. Le montant maximum à dépenser avait été porté à 38 euros au lieu de 19 dès le mois de mai. Cette mesure reste valable elle aussi jusqu'au mois de septembre. Les tickets restaurants pourront aussi être utilisés le week-end, mais attention, pas dans la grande distribution.

Un paiement en caisse. Photo d\'illustration.
Un paiement en caisse. Photo d'illustration. (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA MAG)