C'est mon boulot, France info

Ils travaillent après 65 ans : retraitée et créatrice d'entreprise

Par goût, par obligation, pour joindre les deux bouts... toute la semaine on s'intéresse à ceux qui travaillent au-delà de 65 ans. Mardi, Sylvie, 69 ans, qui après toute une vie de salariée, a créé son entreprise, sur laquelle elle compte bien pour compléter sa pension de retraite.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sylvie Duez.
Sylvie Duez. (Sokai)

La vie de retraitée, Sylvie, qui a travaillé chez Suez, puis dans le monde très rangé de la location longue durée de véhicules pour les entreprises, elle y a goûté un an et demi : "J'en ai profité en voyageant, en ayant du temps pour moi." À 64 ans, elle se sent mise à l'écart et elle n'aime pas ça : "On n'a plus la même réactivité et cela me gênait d'être mise dans une case." Sylvie ne veut pas rester dans la case "retraitée", alors elle décide de créer sa petite entreprise, avec un objectif : "Rester dans le contact social, dans l'échange et dans la créativité."

Sylvie Duez va s'inspirer de ce qui la passionne depuis toujours, le bien être. Elle crée Sokai, des sous vêtements qui permettent de profiter des bienfaits du froid, localement. Banquiers, fournisseurs, designers, associé, clients : il faut convaincre tout le monde que l'âge n'est pas un obstacle pour entreprendre. Et la suite, les années à venir : "Je ne me suis pas mis du tout de limite parce que m'en mettre une, c'est attendre quoi ?"

Sylvie Duez.
Sylvie Duez. (Sokai)