Entreprises : l'intelligence artificielle déjà très utilisée en France

L'intelligence artificielle est déjà largement présente dans les entreprises. C'est ce que démontre une enquête que vient de mener Pôle emploi auprès de 3 000 entreprises d'au moins dix salariés.
Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min
Application pour exploiter la puissance de l'intelligence artificielle. (LE PARISIEN / ARNAUD JOURNOIS / MAXPPP)

Plus d'un tiers, 35% des entreprises d'au moins dix salariés, utilisent déjà l'intelligence artificielle ou sont en train de la déployer. À l'inverse, 57% des établissements ne l'envisagent pas à ce jour. Mais ces chiffres cachent de grandes disparités. Ainsi dans l'industrie, l'IA est déjà bien installée : la moitié des entreprises l'utilisent. Il en va de même dans la finance  44% et dans le commerce, 40%. Plus surprenant, l'agriculture est grande consommatrice d'intelligence artificielle : près de 60% des petites entreprises agricoles ont recours à ses services. D'une manière générale, plus l'entreprise est grosse, plus grande est la chance qu'elle utilise l'IA. Son usage concerne 45% des établissements de 200 salariés ou plus nous dit Pôle emploi.

C'est d'abord pour l'aide à la décision qu'elle est utilisée : on demande à l'IA de répondre à des questions ou d'effectuer des diagnostics. C'est le cas dans presque la moitié des entreprises utilisatrices de l'intelligence artificielle. On la sollicite aussi pour extraire des informations ou converser avec des clients. Enfin elle est utilisée dans la robotique, via l'utilisation de machines automatiques ou de robots.

Un certain confort de travail

Le premier effet déclaré par les employeurs qui recourent à l'IA est, pour les trois quarts d'entre eux, une évolution des compétences des salariés qui l'utilisent. Viennent ensuite des effets positifs sur la santé et la sécurité des travailleurs. Et pour 63% des entreprises utilisatrices, l'intelligence artificielle améliore les conditions de travail en réduisant les tâches fastidieuses.

L'intelligence artificielle est donc plutôt bien accueillie. Les utilisateurs insistent notamment sur le fait qu'elle améliore la performance des salariés. C'est l'avis de pas moins de 79% des entreprises de l'industrie, par exemple. Est également fréquemment citée la réduction du risque d'erreurs. Seul frein à une plus large utilisation de l'intelligence artificielle, son coût. Près de la moitié des entreprises mentionnent cette question, tout comme un manque d'expertise en interne pour déployer ces outils.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.