Cet article date de plus de quatre ans.

Cinq mille salariés de L’Oréal se mettent à disposition de 200 associations le temps d’une journée

écouter (4min)

Insertion, environnement, bien être des salariés : tout l'été dans "C'est mon boulot", chaque jour une initiative citoyenne engagée par une entreprise. Mercredi, L'Oréal, dont 5 000 salariés se mettent à la disposition de 200 associations le temps d'une journée. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les cheveux d'une femme vont être lavés avant qu'elle soit coiffée. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

C'est tous les ans au mois de juin : une journée payée comme n'importe quelle journée mais mise au service d'une association. C'est le Citizen Day, partout dans le monde chez L'Oréal, une espèce de fête du bénévolat. En France, 5 000 salariés y participent; sur les 12 000 que compte le groupe. Et il ne faut pas perdre de temps. Alexandra Palt, directrice de la responsabilité environnementale et sociétale : "Dès qu'on ouvre les inscriptions pour le Citizen Day, les gens se jettent sur les actions et veulent être les premiers inscrits et au bout de quelques heures nous avons plus de 4 000 inscrits." 

Quelque 200 actions différentes sont ouvertes. Des engagements très divers, qui nécessitent avant tout un peu de temps et de l'huile de coude. Alexandra Palt : "On a bien sûr la peinture de locaux ou les travaux pratiques, donc des gens qui vont dans les hôpitaux repeindre un couloir ou des chambres, en fonction de ce que sont les besoins, le défrichage de terrains, le nettoyage de plages, toute la journée ramasser des tonnes de plastiques et de déchets." Il y a eu aussi cinq tonnes de fruits et légumes, des invendus qui ont permis de préparer 4 000 repas : "Au siège, on a installé dans le jardin, sous des tentes, 200 collaborateurs qui ont lavé, épluchés des fruits et légumes, qu'ils ont mis dans de petites boîtes livrés à des associations."

Un mécénat de compétences

Des salariés mettent leurs connaissances au service de ceux qui en ont besoin.
Avec par exemple le Déclic Day. "Cette année, explique Alexandra Palt, on a organisé le Déclic Day et lors de cette réunion, nos collaborateurs ont aidé des jeunes qui ont fait le service civique, à valoriser cette expérience professionnelle." Bien sûr, il y a aussi le coeur de métier de L'Oréal, la beauté. "Nos collaborateurs s'occupent de femmes en situation de précarité, de femmes malades, de femmes agées. Nous donnons donc des massages, des soins de visages, de soins de mains. C'est une expérience assez extraordinaire quand les gens repartent avec le sourire."

Le Citizen Day est aussi l'occasion pour les salariés de sortir de leur service, de leur métier et de rencontrer de nouvelles personnes. Pour certains, cet engagement d'une journée est à l'origine d'un investissement sur le long terme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.