C'est mon boulot, pour une transition écologique : "Murfy" vous incite à réparer l'électroménager en panne

Tout l'été, dans "C'est mon boulot", des portraits d'entreprises qui s'engagent dans la transition écologique. Lundi 24 juillet, le portrait de Guy Pezaku, qui veut donner un nouveau souffle à la réparation des appareils électroménagers.
Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Un réparateur de lave-linge. (DIMITRI MORGADO / RADIO FRANCE)

Lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge, plaques et micro-ondes, frigos et congélateurs... Quand ça tombe en panne, on ne sait pas où s'adresser et on a tendance à changer d'appareil. Murfy veut changer tout ça. "Notre mission est de réduire les déchets électroménagers que l'on produit chaque année en proposant des solutions, soit de réparations à domicile aux clients qui ont des pannes, soit en proposant des ventes de produits reconditionnés", déclare Guy Pezaku, cofondateur de la start-up Murfy.

>> Retrouvez tous les épisodes de C'est mon boulot, en route pour la transition écologique

La toute jeune société a beaucoup investi dans la partie numérique. Rationaliser et simplifier l'accès à un réparateur. Gagner du temps et de l'argent pour le client. "Ce que l'on essaie de faire, c'est d'avoir des process industriels, d'utiliser aussi la technologie pour être plus efficace et ne garder que l'essentiel qui est le temps utile du technicien", précise Guy Pekazu.

Murphy est une start-up fondée par des ingénieurs. La jeune société a pour ambition de couvrir la totalité du territoire dans deux ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.