C'est mon boulot, en route pour la transition écologique : "Morfo", une start-up qui plante des arbres grâce à des drones

Tout l'été, dans "C'est mon boulot", des portraits d'entreprises qui s'engagent dans la transition écologique. Mercredi 12 juillet, le portrait de Pascal Asselin, qui a fondé Morfo avec son frère, un moyen de planter des milliers d'arbres.
Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Forêt tropicale à Porto Rico (Etats Unis d'Amérique). Photo d'illustration. (LEYLA VIDAL / MAXPPP)

Morfo, c'est une start-up qui a pour but de restaurer des écosystèmes forestiers à grande échelle dans des zones tropicales dont le sol est dégradé. Et cela, la toute jeune société fondée par Pascal Asselin et son frère le fait, avec : "Une petite boulette de matière naturelle dans laquelle on retrouve les semences, des micro-organismes et tout un tas de choses qui permettent tout simplement de la poser sur le sol et que ça pousse même sur des sols dégradés", déclare Pascal Asselin, le fondateur.

>> C'est mon boulot, en route pour la transition écologique : le site "Willy anti-gaspi" pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Ces boulettes sont bombardées depuis le ciel grâce à des drones. La mission de Morfo ne s'arrête pas là, il y a tout un suivi : "À partir d'images aériennes des drones et de satellites, on vient essayer de comprendre précisément ce qui se passe sur le sol", confirme Pascal Asselin.

Morpho a déjà planté 500 hectares de forêt en Guyane. De forêt, mais pas seulement : Morfo veut planter un million d'hectares de forêt d'ici 2030, en Guyane, au Brésil et au Gabon. Pour son fondateur, les planètes sont alignées pour y arriver.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.