C'est mon argent, France info

C'est mon argent. Les réductions d’impôt seront-elles les mêmes avec le prélèvement à la source ?

Marie-Christine Sonkin pour "Les Echos - Patrimoine"  évoque le prélèvement à la source. La journaliste se veut rassurante et affirme que l'on va continuer à défiscaliser.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Enveloppe avec une déclaration d\'impôts à l\'intérieur.
Enveloppe avec une déclaration d'impôts à l'intérieur. (MAXPPP)

On évoque le prélèvement à la source. Question importante pour les Français qui sont des as de la défiscalisation, est-ce qu’on aura toujours droit à des réductions d’impôt ?

Même avec le prélèvement à la source, vous pourrez continuer à défiscaliser. Si vous avez fait un investissement immobilier en Loi Pinel, si vous avez des employés à domicile, c’est toujours bon, vous ne serez pas privés d’avantage fiscal.
Ce qu’il faut comprendre, c’est comment ça va fonctionner en 2018, c’est à dire l’année de transition. Là, c’est un peu plus compliqué parce que l’impôt à la source commence en 2019. Et en 2019, vous n’allez pas payer un impôt à la fois sur vos revenus de 2019 et sur ceux de 2018 !
L’administration a donc mis en place un dispositif destiné à neutraliser les impôts de 2018 ; sauf pour les revenus exceptionnels ou les plus-values mobilières ou encore les intérêts ou les dividendes.

Les avantages fiscaux ne seront pas perdus

Si vous avez des revenus considérés comme exceptionnels, vous devrez payer un impôt sur ces revenus de 2018. La réduction d’impôt sera donc déduite comme d’habitude de l’impôt 2018. Si vous n’avez pas de revenus exceptionnels, on peut légitimement se poser la question. Car à quoi va servir une réduction d’impôt pour 2018 puisqu’on ne va pas payer d’impôts sur ses revenus courants ? Il faut se rassurer, les avantages fiscaux ne seront pas perdus. Comme ces crédits d’impôt ne seront pas utilisés puisque l’impôt dû sur les revenus courant est déjà absorbé par le dispositif "anti double imposition". Ils seront tout simplement remboursés au contribuable en septembre 2019.

Pour toucher ce crédit d’impôt, il faudra attendre septembre 2019


C’est vrai qu’on aura été imposé à la source presque toute l’année 2019 sans tenir compte de ces niches fiscales. Mais il y aura un dispositif spécial pour les services à domicile et la garde des enfants de moins de six ans. L’Etat versera un acompte sur ce crédit d’impôt au premier trimestre 2019. Cet acompte sera de 30 % du crédit d’impôt calculé sur celui de l’année précédente. La régularisation s’effectuera en septembre.

Enveloppe avec une déclaration d\'impôts à l\'intérieur.
Enveloppe avec une déclaration d'impôts à l'intérieur. (MAXPPP)