C'est ma planète, France info

"Guidon d'or" et "Clou rouillé", les prix de la pratique du vélo en ville

Dans quelle ville est-il le plus facile de pratiquer le vélo ? La fédération française des usagers de la bicyclette a remis comme chaque année son prix du Guidon d'Or et du Clou rouillé. Les lauréats sont Pont-Sainte-Maxence et Saint-Maur-des-Fossés.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Fotolia)

La commune de Pont-Sainte-Maxence dans l'Oise a reçu le Guidon d'Or pour l'année 2016. Cette commune n'est pas dirigée par un maire écologiste mais républicain. Et même s'il y a eu plusieurs équipes municipales de bords différents depuis 2009, elle a continué à encourager les déplacements à vélo. Les élus ont fait de la place aux deux-roues en ville en partageant l'espace avec les voitures et les piétons. L'association salue la concertation avec les usagers de la petite reine.

La mise en place de zone où la vitesse des véhicules est limitée à 30Km/h, de double-sens cyclables mais aussi de nombreux espaces pour garer son vélo. La FUB existe depuis 1980 et attribue ce prix depuis une dizaine d'années pour encourager notre pratique cycliste dans nos déplacements quotidiens et même s'il y a pour elle une progression incontestable du vélo dans les grandes agglomérations, sa part reste encore trop faible puisqu'elle est seulement de 3% et la voiture progresse toujours, surtout dans les périphéries des villes qui s'étalent.

Comme il y a le Guidon d'or, il y a le Clou rouillé

C'est la ville de Saint-Maur-des-Fossés dans le Val de Marne qui l'a reçu cette année. L'association dénonce le manque de concertation avec le collectif local Place au vélo et surtout la priorité faite aux voitures avec de notamment des places de stationnement carrément sur les trottoirs. Du coup, les cyclistes se retrouvent sur les voies principales jugées les plus dangereuses et l'association relève de nombreux blessés à vélo dans cette agglomération de 75 000 habitants. Un bonnet d'âne qui n'a pas plu à la mairie qui met en avant qu'elle fait des efforts en matière de places aussi pour les vélos et de zones 30. Le président de la fédération devrait d'ailleurs rencontré le maire prochainement.

La ville de Reims n'était pas loin non plus du prix du Clou rouillé, cette année. D'ailleurs sur son site internet à la rubrique mobilité, on ne trouve que des informations sur les parkings de la ville et pas éventuellement de plan vélo. Pour l'association, favoriser le vélo peut passer pourtant par de nombreuses actions pas seulement avoir des vélos en libre-service comme Vélib à Paris ou Vélov à Lyon. Les pistes cyclables sont la meilleure option puisque le principal frein à la pratique du vélo comme mode de transport quotidien reste la peur de se lancer dans le trafic en ville.

(© Fotolia)