C'est comment ailleurs ? , France info

C'est comment ailleurs ? Le changement d'heure en Russie

Alors que le France doit choisir entre heure d’été et heure d’hiver, la Russie a tranché en 2011 avant de se raviser en 2014

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
A Moscou le 15 janvier 2019
A Moscou le 15 janvier 2019 (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

Si les Français ont pu se prononcer entre heure d’été ou heure d’hiver grâce à une consultation en ligne, les Russes ont subi deux changements en l’espace de trois ans. 

2011, le choix de l’heure d’été

Cette année-là, le président russe Dmitri Medvedev décide l'arrêt du changement d'heure deux fois dans l'année. Désormais, la Russie se cale sur l'heure d'été en permanence. Pour le fuseau horaire de Moscou, cela donne l'heure GMT+4. A titre de comparaison, en France métropolitaine, l'heure d'été, c'est GMT+2. Ce qui peut se comprendre dans la mesure où la France est beaucoup plus à l’ouest que Moscou, qui a de l’avance sur nous avec deux fuseaux horaires de différence.

Pour le bien-être des hommes et des animaux  

Selon le Kremlin cette décision se justifiait car trop de Russes étaient désorientés par les changements deux fois par an. Pour Medvedev, trop de gens avaient des pannes d'oreiller, alors que d'autres, à l'inverse, se réveillaient une heure trop tôt pour rien.  

Sans compter les perturbations sur les vaches laitières, chamboulées par l'heure de la traite qui arrivait plus tôt ou plus tard du jour au lendemain au moment du changement d'heure. Plus sérieusement, les Russes se félicitaient de gagner un peu de lumière du jour après la journée de travail. Les deux tiers de la population étaient d'accord.  

2014, le choix de l’heure d’hiver  

Mais l’opinion publique est versatile. Les Russes se sont aperçus que ce calage permanent sur l'heure d'été était loin d’être idéal. Le fait de se lever une heure plus tôt même l'hiver, quand il fait très sombre, ne leur a pas plu. Alors, en 2014, Vladimir Poutine, qui étaient entre temps redevenu président, a décidé que les Russes allaient désormais se caler sur l'heure d'hiver en permanence. GMT + 3 pour Moscou.    

Cependant, cinq régions de Russie ont conservé l'heure d'été comme heure officielle. Par ailleurs, Poutine a aussi décidé de faire repasser la Russie de 9 à 11 fuseaux horaires. En 2011, Medvedev avait voulu simplifier les choses en enlevant deux  fuseaux horaires à la Russie, mais visiblement, cela ne convenait pas non plus.

A Moscou le 15 janvier 2019
A Moscou le 15 janvier 2019 (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)