C'est comment ailleurs ? , France info

C'est comment ailleurs ? La sécurité des routes en Suède

Alors que les voitures-radar privées arrivent en France, franceinfo s’intéresse à la sécurité routière en Suède, pays le plus sûr d’Europe

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un passsage pietons dans une rue de Stockholm
Un passsage pietons dans une rue de Stockholm (ALIX MINDE / MAXPPP)

Si la France inaugure ce mois-ci le système de sociétés privées flashant les automobilistes depuis des véhicules équipés, la Suède a réussi à sécuriser ses routes depuis longtemps. Elle n'a enregistré que 25 décès par million d'habitants sur ses routes en 2017, contre un taux de 55 pour un million en France. Il faut dire que les Suédois sont des pionniers en matière de sécurité.  

Prise de conscience rapide  

Déjà, on peut dire que la Suède est le pays qui a inventé la ceinture de sécurité dans les années 60 dans la mesure où le constructeur Volvo a été le premier à en équiper ses voitures. Le monde entier a suivi. Ensuite, la décennie 60 a aussi vu l’instauration du 110 km/h sur les autoroutes suédoises. Plus près de nous, le gouvernement suédois a lancé une opération "zéro morts" sur les routes.  

Actions dans plusieurs directions

Ce plan ambitieux s’est appuyé sur une stratégie globale. L'idée était de ne pas forcément faire porter toute la responsabilité d'un accident sur le seul conducteur, mais aussi sur les responsables de l'entretien des routes, les communes, les sociétés de transports qui roulent beaucoup avec leurs camions.  

Ainsi, les routes ont été aménagées pour être moins dangereuses. Des arbres ont été coupés sur le bord des chaussées et des barrières ont été construites pour séparer les voies de vélo et les routes avec voitures. Des milliers de zones protégées ont été créées, des chicanes construites avec plus de signalisation et beaucoup de zones 30.  

La répression aussi  

En dehors du combat contre les excès de vitesse, l’alcool au volant est particulièrement visé par la répression. Cela fait longtemps que le taux limite d'alcoolémie a été fixé à 0,2 grammes d'alcool par litre de sang, contre 0,5 gramme en France. Chez nous, seuls les titulaires d'un permis probatoire sont assujettis à la limite de 0,2 gramme par litre d’alcool.  

En Suède, si on se fait pincer avec l'alcool au volant, ça peut faire très mal. L’amende est proportionnelle au revenu du contrevenant. Pour un suédois au revenu moyen, ça se chiffre à l'équivalent de 2 000 euros.

Un passsage pietons dans une rue de Stockholm
Un passsage pietons dans une rue de Stockholm (ALIX MINDE / MAXPPP)