C'est comment ailleurs ?, France info

C'est comment ailleurs ? La mortalité routière en Chine

Alors que le Pas-de-Calais est endeuillé par deux accidents de la route mortels en moins de 24 heures, coup de projecteur sur la Chine qui détient le record mondial de l’insécurité routière.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un accident de la route meurtier en Chine en 2011
Un accident de la route meurtier en Chine en 2011 (CHINAFOTOPRESS/XIONG XIONG / MAXPPP)

Chaque année, plus de 260.000 personnes meurent sur les routes chinoises, d’après l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce chiffre est quatre fois plus élevé que le chiffre officiel.  

Certes, la Chine est le pays le plus peuplé de la planète avec 1,3 milliard d'habitants, ce qui peut expliquer le grand nombre de morts, mais cela ne suffit à justifier le phénomène.

Chiffres officiels minorés

Le chiffre de l'OMS est différent de celui des autorités chinoises car l’organisation ne s'est pas contentée des statistiques des autorités du transport qui viennent des registres de police. L'OMS a également travaillé sur les statistiques des décès, basées sur les certificats de décès délivrés par les médecins. C’est ce qui fait la différence.

Grand parc routier

La Chine est un très grand pays, avec le premier marché automobile de la planète, en plein essor. En octobre 2016, les ventes ont encore progressé de 20%. Forcément cela représente beaucoup de voitures.

Plus de 180 millions de véhicules, soit six fois plus que le parc automobile français. Si l’on ramène le nombre de véhicules chinois en circulation à celui de la France, la mortalité est quand même 12 fois plus élevée en Chine. 

Incivisme routier généralisé

Les règles de circulation ne sont pas respectées. Le code de la route est bafoué. De plus, les distances sont très longues, ce qui favorise les accidents. Les autocars sont souvent bondés et quand il y a des accidents, le nombre de victimes monte en flèche. Avec le nombre de chauffards, le quart des personnes tuées sur les routes sont des piétons. 

De terribles pratiques

Au sujet des piétons, il existe un sinistre phénomène en Chine. Il arrive fréquemment que des conducteurs qui percutent un piéton s'acharnent sur leur victime pour la tuer. Ils reviennent en marche arrière pour achever la victime en lui roulant dessus. Des caméras de vidéosurveillance attestent de ces pratiques incroyables.

Ces criminels font cela car ils préfèrent payer une indemnité limitée pour la mort de leur victime à la famille plutôt que de prendre en charge pendant toute une vie une personne handicapé à la suite de l'accident, beaucoup plus cher.

Très souvent, les meurtriers n'écopent que de petites peines, et ne sont pas condamnés pour meurtre, en affirmant devant la police ou la justice qu'ils pensaient rouler sur un sac poubelle !  Comme la corruption est répandue en Chine, les policier et les juges font mine de croire les explications délirantes des chauffards meurtriers.

Un accident de la route meurtier en Chine en 2011
Un accident de la route meurtier en Chine en 2011 (CHINAFOTOPRESS/XIONG XIONG / MAXPPP)