BD, bande dessinée, France info

BD bande dessinée. Les héros de l'été : Rahan a 50 ans

Cet été, chaque dimanche, franceinfo célèbre l’anniversaire d’un héros de bande dessinée. Aujourd’hui : Rahan, né en 1969.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le fils des \"Âges farouches\" était beau gosse.
Le fils des "Âges farouches" était beau gosse. (CHERET, SOLEIL / CHERET, SOLEIL)

Rahan, c’est le fils des âges farouches et le porteur des valeurs que le Parti communiste français entendait défendre dans la France des années post 68. Rahan voit le jour en 1969 dans les pages du magazine pour enfants Pif Gadget que contrôle le PCF.

Le boyscout de la préhistoire

Roger Lécureux au scénario, et André Chéret au dessin, y réinventent une préhistoire de pacotille, dans laquelle le grand gaillard aux cheveux longs, blond, collier de griffes autour du cou, pagne ajusté et muscles saillants, court de plaines en forêts et de tribu en tribu.

Rahan est seul, orphelin depuis que les siens, dans l’explosion d’un volcan, ont rejoint "le territoire des ombres". Courses, combats, dans Rahan, tout est mouvement et puissance. Notre héros affronte les animaux les plus redoutables - le tigre aux dents de sabre, le serpent-soleil, le colossal rhinocéros -, mais aussi la méchanceté et l’ignorance de ses contemporains : "ceux qui marchent debout".

Tout est bien qui finit bien, partout où l’envoie son inséparable coutelas qui choisit pour la lui la direction de ses pas, Rahan apporte la connaissance et l’harmonie.

Rahan n’est pas la première BD européenne sur la préhistoire. Mais c’est la première qui intègre une forme de dynamisme qui vient des grandes séries américaines des années 30 et qui emprunte à l’esthétique des super-héros

Jean-Pierre Mercier, longtemps conseiller scientifique de la Cité de la BD d’Angoulême

"Rahan va de village en village, ajoute Jean-Pierre Mercier. Il rétablit ce qui ne va pas. Il a quelques idées fixes : il déteste tout ce qui ressemble de près ou de loin à une religion, il se méfie des superstitions. C’est un esprit positiviste bricoleur. Très observateur, il saisit les principes physiques et chimiques, et les appliquent. C’est l’expérience qui lui permet d’avancer."

Premier boy-scout de l’humanité, fidèle aux vertus de courage, loyauté, générosité, ténacité et sagesse, le fils de Crao n’a pas chômé. À la suite de la mort de Roger Lécureux en 1999, le scénario est repris par son propre fils, Jean-François, jusqu'en 2010. Les éditions Soleil rééditent en cette année du 50e anniversaire l’intégrale des histoires de Rahan. La série comptera 26 volumes de quelque 160 pages chacun.

Le fils des \"Âges farouches\" était beau gosse.
Le fils des "Âges farouches" était beau gosse. (CHERET, SOLEIL / CHERET, SOLEIL)