Cet article date de plus de sept ans.

A toutes saveurs. La cuisine marine et végétale d’Alexandre Couillon

Laurent Mariotte prend le large sur l’île de Noirmoutier pour goûter la cuisine végétale et marine d’Alexandre Couillon, un chef qui a fait de son île une ressource gastronomique. Au rayon millefeuilles, le salon du livre gourmand de Périgueux a lieu ce weekend.

Article rédigé par franceinfo, Laurent Mariotte
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
Alexandre Couillon devant son restaurant doublement étoilé. (Laurent Mariotte / Radio France)

Le cuisinier marin de Noirmoutier

Deux étoiles au guide Michelin, sacré cuisinier de l’année pour le Gault et Millau, distingué par le Fooding, autant de titres qui saluent la cuisine d’Alexandre Couillon. Il y a 16 ans, le chef et sa femme Céline, ont repris La Marine, restaurant gastronomique sur le port de l’Herbaudière à Noirmoutier. Petit à petit, il a pu affirmer une cuisine réfléchie et énergique, transformant La Marine en une escale incontournable. Ils ont également repris la maison mitoyenne pour en faire un bistrot marin, La table d’Elise.

Sa cuisine vit au rythme de la pêche. Les produits de la mer ont une place de choix dans l’assiette : crustacés, poissons, huîtres et aussi les coques, ses coquillages préférés : "La coque, c’est vraiment un produit de mon enfance. Aussi bien crue que légèrement ouverte, avec une noisette de beurre, un peu d’algue, c’est magnifique !"

Les légumes de son potager accompagnent le défilé marin. Betteraves et courges ont droit à leurs tartelettes aux saveurs iodées (car l’océan n’est jamais loin), toujours pour une alliance terre-mer.

Son livre, Marine et Végétale aux éditions de l’Epure en est la preuve. Pour prolonger l’aventure, voici sa recette phare, qu’il a proposée à ses débuts à La Marine :

Recette de la Marmite du pêcheur d’Alexandre Couillon

 

La marmite du pêcheur d'Alexandre Couillon. (Laurent Mariotte / Radio France)

Ingrédients (pour 4 pers.)

  1. 1 courgette
  2. 1 navet
  3. 1 carotte
  4. 1 chou-fleur
  5. 2 ou 3 poissons blancs selon les arrivages (lieu, cabillaud, merlu…)
  6. 25 cl de fumet de poisson réduit
  7. 100 g de beurre, herbes potagères (oseille, aneth, persil, plat)
  8. Sel, poivre

 

Faites cuire les légumes séparément à l’eau bouillante salée. Découper les poissons en portion et faites-les cuire dans un panier vapeur pendant 8 minutes. Montez au beurre le fumet de poissons. Réchauffez les légumes. Ciselez finement les herbes.

Dressez les poissons dans une assiette creuse, déposez dessus les légumes, les herbes ciselées. Versez le beurre de fumet de poissons et servez.

 

 Recette extraite de l’ouvrage Marine et végétale. Alexandre Couillon.

De Jacky Durand. Photographies de Laurent Dupont. Les éditions de l’Épure

Prix : 42 euros

Le Salon du livre gourmand de Périgueux du 25 au 27 novembre

 Au programme : des démonstrations, des rencontres, des dédicaces et la présence de Michel Guérard, l’inventeur de la grande cuisine minceur. Des livres de recettes, des guides pour bien choisir les produits, le salon envisage la littérature côté cuisine tout le week-end.

 E  Edouard de Pomiane, le pionnier de la chronique culinaire

Radio Cuisine. (Editions Menu Fretin)

 Médecin passionné de gastronomie, Edouard de Pomiane est à l’origine de la première émission culinaire à la radio. Radio Cuisine est un recueil de ses chroniques gastronomiques diffusées dans les années 1920. De la cuisine à l’étouffée à la place du poisson dans un menu, vous trouverez au fil des pages plus de 270 chroniques, entrecoupées d’anecdotes, de réflexions et bien évidemment de recettes : "La vie moderne nous fait brûler les étapes. Arrangeons-nous pour qu’elle ne nous fasse pas brûler notre beefsteak ou notre omelette".  

Edouard de Pomiane. Radio Cuisine, aux éditions Menu Fretin

Prix : 44 euros les 2 tomes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.