8h30 politique, France info

VIDEO. "Aquarius" : "Il y a une volonté des 'immigrationnistes' de culpabiliser les nations et les peuples européens", estime Nicolas Bay

Nicolas Bay, eurodéputé Rassemblement national, réagit lundi au nouveau sauvetage de migrants en Méditerranée par le navire humanitaire "Aquarius". "Il n'y a aucune raison que ces personnes viennent en Europe", affirme-t-il.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Le navire Aquarius affrété par SOS Méditerranée, qui a secouru vendredi 141 personnes au large des côtes libyennes, est toujours à la recherche d'un port où débarquer. Le bateau humanitaire n'a pour l'instant pas eu confirmation d'un lieu sûr où accoster. "On voit qu'il y a une volonté des 'immigrationnistes', et cette ONG en fait partie, de culpabiliser les nations et les peuples européens en leur disant qu'ils doivent accueillir ces migrants clandestins", a estimé lundi 13 août sur franceinfo Nicolas Bay, député européen Rassemblement national.

"Aucune raison que ces personnes viennent en Europe"

"Il ne s'agit pas de sauver des gens de la noyade, juge Nicolas Bay. On devrait mettre un terme à cette logique qui consiste, en ouvrant nos portes en Europe, à inciter des centaines de milliers de malheureux à prendre des risques inconsidérés, à engraisser les mafias et les passeurs, et à permettre que se développe un véritable trafic d'êtres humains."

L'élu accuse l'Espagne de faire "preuve d'un laxisme total en matière migratoire". Pour lui, "il n'y a aucune raison que ces personnes viennent en Europe. Si on applique le droit de la mer, ce sont les ports sûrs de Sfax ou de Tunis qui devraient accueillir ces migrants clandestins, ce ne sont pas les pays européens".

Nicolas Bay, eurodéputé Rassemblement national, invité de franceinfo lundi 13 août.
Nicolas Bay, eurodéputé Rassemblement national, invité de franceinfo lundi 13 août. (FRANCEINFO)