8h30 franceinfo, France info

Visite d'Emmanuel Macron au Liban, port du masque, proportionnelle... le "8h30 franceinfo" de Julien Sanchez

Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 août 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement national, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", vendredi 6 août 2020. 
Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 août 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement national et maire de Beaucaire (Gard) était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 août 2020. Visite d'Emmanuel Macron au Liban, port du masque, proportionnelle... Il répond aux questions de Julien Langlet et Neila Latrous. 

Macron à Beyrouth : comme si "Trump allait sur les Champs-Elysées avec les 'gilets jaunes'"

"Faire une opération de communication sur le malheur des gens, ce n'est jamais bon et ce n'est pas quelque chose de respectable pour un président de la République", réagit Julien Sanchez après la visite au Liban d'Emmanuel Macron jeudi 6 août, trois jours après les explosions qui ont dévasté le quartier du port de Beyrouth. 

"Apporter l'aide de la France, oui, évidemment, on a tous été choqués par ce qui est arrivé au Liban, mais aller sur place pour donner des leçons politiques au gouvernement" libanais c'est "une opération de communication malvenue et déplacée." Pour le porte-parole du Rassemblement national, c'est comme si "Donald Trump allait sur les Champs-Elysées avec les 'gilets jaunes'".

Des mairies RN divisées sur le port du masque

Comme plusieurs municipalités de France, certaines communes dirigées par le Rassemblement national comme Moissac ont rendu obligatoire le port du masques dans certains espaces publics extérieurs. Ce n'est pas le cas à Beaucaire, que dirige Julien Sanchez. Pour le porte-parole du parti d'extrême droite, c'est "incohérent" de "confier aux maires" la décision de rendre le port du masque obligatoire. "On ne peut pas avoir des traitements différenciés commune par commune ou rue par rue" critique-t-il, regrettant un manque de lisibilité. 

Le RN réclame toujours la proportionnelle intégrale

Le chef de file des députés MoDem, allié de la majorité présidentielle, souhaite que les élections législatives de 2022 se fassent à la proportionnelle intégrale, dans un cadre départemental, afin que le pouvoir soit "mieux partagé" avec les Français. Julien Sanchez apporte son soutien à cette proposition, et rappelle que "sur 577 députés, il y a 6 députés du RN quand Marine Le Pen fait presque 40% à la présidentielle".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 7 août 2020 :

Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement national, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", vendredi 6 août 2020. 
Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 août 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)