8h30 franceinfo, France info

Télétravail, assurance chômage... Le "8h30 franceinfo" de Laurent Berger

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 10 septembre 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 10 septembre 2020.
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 10 septembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 10 septembre 2020. Télétravail, assurance chômage... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Télétravail et garde d'enfants : incompatibles

Le gouvernement a annoncé un dispositif de chômage partiel pour les parents qui doivent garder leur enfant à la maison. "C'est une bonne nouvelle. Il y a un bémol. Il est dit dans les conditions restrictives que ça ne pourra pas concerner les personnes qui peuvent télétravailler. Lorsque vous avez un enfant qui a 13 ou 14 ans, vous allez être contraint d'être avec lui et télétravailler, ça passe objectivement", estime Laurent Berger.

En revanche, "Lorsque vous avez des enfants qui sont petits et que votre activité est 'télétravaillable', on rentre dans quelque chose d'assez difficile", affirme le leader syndical. Il ne faut pas "considérer qu'on puisse télétravailler durablement avec des enfants à la maison, notamment des enfants en bas âge", estime le secrétaire général de la CFDT. 

Un accord sur le télétravail bientôt signé

Après trois mois de négociations entre les partenaires sociaux sur le télétravail, Laurent Berger espère parvenir à un accord "dès demain" (vendredi 10 septembre). Le projet en cours de discussion est "plutôt un document intéressant, mais il faut discuter" ajoute-t-il. 

Le patron de la CFDT renvoie au Medef la responsabilité de la durée des négociations : "Ils ont du mal à aller vers un accord. On le voit à travers un certain nombre de constats qu'on est en train de faire que le télétravail recule, y compris dans son attrait, parce qu'il n'est pas cadré, parce qu'il n'est pas clair", explique-t-il.

Assurance chômage : "qu'on remette tout à plat"

L'application de la réforme de l'assurance chômage a été suspendue fin juillet jusqu'au 1er janvier 2021 en raison de la crise sanitaire. "La bonne formule, c'est qu'on remette tout à plat, et sûrement pas en essayant de bricoler ce qui avait été mal fait par le gouvernement précédent", déclare Laurent Berger. 

"En janvier, on sera dans une situation où le chômage aura encore augmenté. C'est juste une évidence que ce ne sera pas le moment de réduire l'indemnisation des demandeurs d'emploi, notamment ceux qui ont été les plus précaires", justifie le secrétaire général de la CFDT. 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 10 septembre 2020 :

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 10 septembre 2020.
Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 10 septembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)