Assurance chômage : "La bonne formule, c'est qu'on remette tout à plat", estime Laurent Berger

Pour le secrétaire général de la CFDT, la réforme de l'assurance chômage doit être complétement renégocier car elle "était du temps d'avant le Covid-19".

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"La bonne formule, c'est qu'on remette tout à plat, et sûrement pas en essayant de bricoler ce qui avait été mal fait par le gouvernement précédent", a déclaré Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, ce jeudi sur franceinfo, à propos de la réforme de l'assurance-chômage.

Cette réforme, dont l'application a été suspendue fin juillet jusqu'au 1er janvier en raison de la crise sanitaire, prévoyait notamment une modification du calcul des indemnisations chômage. "La bonne formule, c'est qu'on remette tout à plat. On se dit que cette réforme, c'était du temps d'avant le Covid-19. Maintenant, on rediscute de l'indemnisation chômage. Il y a beaucoup à faire et sûrement pas en essayant de bricoler à partir de ce qui s'était mal fait par le gouvernement précédent."

Je pense qu'il aurait fallu aller beaucoup plus loin parce qu'en janvier, on sera dans une situation où le chômage aura encore augmenté.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT

à franceinfo

Pour Laurent Berger, "c'est juste une évidence que ce ne sera pas le moment de réduire l'indemnisation des demandeurs d'emploi notamment, et ceux qui ont été les plus précaires".

La CFDT préconise un bonus-malus pour les entreprises qui emploient des CDD. Mais selon lui, le gouvernement aura deux options : "Soit, il réduit simplement l'indemnisation des salariés les plus précaires sans faire le bonus-malus, et là, c'est complètement déséquilibré. Soit il renonce à tout et on rediscute des conditions d'indemnisation demandeurs d'emploi. Et moi, je préconise évidemment cette deuxième option."

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger était l\'invité du \"8h30 franceinfo\" le 10 septembre 2020.
Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger était l'invité du "8h30 franceinfo" le 10 septembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)