Cet article date de plus d'un an.

Réforme du bac, rentrée scolaire, créations de postes en BTS... Le "8h30 franceinfo" de Jean-Michel Blanquer

écouter (7min)

Le ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 1er juillet 2020.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, invité du "8h30 franceinfo", jeudi 1er juillet 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 1er juillet 2020. Epreuves et réforme du bac, dispositif Devoirs faits... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

"Nous sommes en train de régénérer le bac qui était à bout de souffle"

"Nous sommes en train de régénérer le bac qui était à bout de souffle" et  "énormément critiqué", a déclaré le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports. Il a justifié les aménagements apportés à sa réforme, "les grands principes demeurent", "le contrôle terminal reste dominant et garantit une forme d'objectivité et de moment de passage".

Jean-Michel estime en particulier que le "grand oral est en train de régénérer le baccalauréat parce qu'il porte sur des enseignements de spécialité que les élèves ont choisi", ainsi "on approfondit davantage" et on "valorise des compétences orales". Malgré les critiques, "nous démontrons que c'est une renaissance", la "modernisation et la rénovation du baccalauréat est en train de se réaliser", assure Jean-Michel Blanquer.

Dispositif Devoirs faits : "inscription d'office" pour les élèves de 6e "pas au niveau"

"On fera une inscription d'office à Devoirs faits" pour les élèves de 6e qui ne seront "pas au niveau en français et en mathématique", a annoncé Jean-Michel Blanquer. Le dispositif restera sur la base du volontariat pour les autres élèves de cinquième, quatrième et troisième.

Le dispositif Devoirs faits est un temps d'étude accompagnée pour réaliser les devoirs des collégiens. Le ministre veut apporter une attention particulière aux élèves de 6e : "Je souhaite vraiment que nous vérifiions en début d'année où ils en sont sur les savoirs fondamentaux : français et mathématiques. Quand ils ne sont pas là où ils doivent être, notamment sur l'orthographe et le calcul, et bien, en début d'année, petit groupe, inscription d'office à Devoirs faits pour ceux qui en ont le plus besoin", a-t-il annoncé.

Rentrée scolaire : des "créations de postes en BTS" 

"Cet après-midi, nous annoncerons des créations de postes en BTS de façon à pouvoir ouvrir plus de places pour les élèves", a indiqué Jean-Michel Blanquer. Le ministre a évoqué "plus de 1 000 créations". Ce chiffre sera précisé dans la journée et devrait plutôt être de l'ordre de plusieurs milliers de postes. 

Interrogé sur Parcoursup et sur les lycéens qui attendent toujours une réponse pour leurs études, Jean-Michel Blanquer explique qu'on "sent une pression assez forte, c'est en BTS", un sujet que le ministre de l'Education partage avec la ministre de l'Enseignement supérieur. Ensemble ils vont annoncer des créations de postes. L'idée est d'"arriver à avoir beaucoup plus de places en BTS". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.