Vidéo Rentrée scolaire : "Inscription d'office" au dispositif Devoirs faits pour les élèves de 6e "pas au niveau", annonce le ministre de l'Education

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le ministre de l’Éducation nationale souligne que le dispositif, un temps d'étude accompagnée pour réaliser les devoirs des collégiens, restera sur la base du volontariat pour les autres élèves de cinquième, quatrième et troisième.

"On fera une inscription d'office à Devoirs faits" pour les élèves de 6e qui ne seront "pas au niveau en français et en mathématique", a annoncé ce jeudi sur franceinfo Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Le dispositif restera sur la base du volontariat pour les autres élèves de cinquième, quatrième et troisième.

Le dispositif Devoirs faits est un temps d'étude accompagnée pour réaliser les devoirs des collégiens. Le ministre veut apporter une attention particulière aux élèves de 6e : "Je souhaite vraiment que nous vérifiions en début d'année où ils en sont sur les savoirs fondamentaux : français et mathématiques."

"Quand ils ne sont pas là où ils doivent être, notamment sur l'orthographe et le calcul, et bien, en début d'année, petit groupe, inscription d'office à Devoirs faits pour ceux qui en ont le plus besoin."

Jean-Michel Blanquer

à franceinfo

Le ministre a également annoncé la mise en place de "l'équivalent de 1 500 emplois supplémentaires, notamment sur le lycée, pour permettre la création de petits groupes". Ce seront  des "heures supplémentaires" qui "sont données à des professeurs" et non pas des postes supplémentaires, a précisé Jean-Michel Blanquer. L'objectif est d'identifier les élèves en difficulté. "En début d'année, lorsque l'on constate que le niveau n'est pas suffisant pour un élève, c'est particulièrement vrai pour les élèves de seconde et de première qui ont pu pâtir de ce qui s'est passé l'année dernière", cela va "permettre le rattrapage nécessaire", explique-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Education

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.