8h30 franceinfo, France info

Réforme des retraites, revalorisation des enseignants... le "8h30 franceinfo" de Gabriel Attal

Gabriel Attal (La République en marche) était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 décembre 2019.

Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, invité du \"8h30 franceinfo\", vendredi 6 décembre 2019. 
Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 décembre 2019.  (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIOFRANCE)

Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse (LREM), était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 décembre 2019. Réforme des retraites, revalorisation des enseignants… Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély.

Retraites : les partenaires sociaux reçus lundi

"Lundi on va recevoir l’ensemble des partenaires sociaux, des propositions vont être faites par Jean-Paul Delevoye dans la foulée, en début de semaine", réagit Gabriel Attal, après la mobilisation du jeudi 5 décembre. "Le Premier ministre fera des annonces dans la foulée de Jean-Paul Delevoye pour annoncer quelle sera l’architecture du projet de loi, quels sont les grands équilibres, et répondre aux questions", a précisé le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse.

"Les fenêtres sont ouvertes, la porte est ouverte pour continuer à discuter. Cela fait plusieurs années qu'il n'y avait pas eu un tel projet de transformation, de réforme, il faut le dire. À chaque fois que l'on parle de la retraite en France, cela suscite beaucoup d'inquiétude. Il faut continuer à discuter", conclut Gabriel Attal. 

Des enseignants revalorisés pour compenser l'effet de la réforme des retraites

"On va revaloriser la rémunération des enseignants. Ça sera autour de 400 à 500 millions d’euros par an et ça se fera de manière progressive, au fur et à mesure que des enseignants seront concernés par la bascule dans le nouveau système", indique Gabriel Attal, au sujet de la réforme des retraites.

Cette mesure sera "inscrite dans le texte de loi", a précise-t-il. Le projet de loi sur la réforme des retraites est attendu en janvier. 

Propos de Mélenchon sur Le Pen : "Les prémices d'une alliance rouge-brun"

Jean-Luc Mélenchon a estimé jeudi à Marseille que Marine Le Pen faisait "un progrès en quelque sorte en direction de l'humanisme", en soutenant la mobilisation contre la réforme des retraites. "C'est la suite logique de ce qu'on observe depuis maintenant deux ans, c'est-à-dire les prémices d'une alliance rouge-brun entre l'extrême gauche, représentée par Jean-Luc Mélenchon, et l'extrême droite de Marine Le Pen", s'alarme Gabriel Attal. 

"Je ne reconnais pas le Jean-Luc Mélenchon qui donne des leçons de République régulièrement et qui explique qu'il peut être lui aussi un rempart au Rassemblement national, quand il crédibilise finalement sa capacité à représenter des personnes qui sont dans une colère sociale", ajoute-t-il. 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 6 décembre 2019 :

Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, invité du \"8h30 franceinfo\", vendredi 6 décembre 2019. 
Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, invité du "8h30 franceinfo", vendredi 6 décembre 2019.  (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIOFRANCE)