Reconnaissance de la Palestine, guerre en Ukraine, montée de l'extrême droite... Le "8h30 franceinfo" de François-Xavier Bellamy

François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains aux élections européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo" mercredi 29 mai 2024.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 23 min
François-Xavier Bellamy, tête de liste LR aux Européennes, le 29 mai 2024 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains aux élections européennes, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 29 mai 2024. Reconnaissance de la Palestine, guerre en Ukraine, montée de l'extrême droite... Il répondait aux questions de Salhia Brakhlia et Jérôme Chapuis. 

Reconnaître l'État palestinien "aujourd'hui", ce serait "donner raison" au Hamas

Alors que trois nouveaux États européens ont reconnu l'État palestinien et que le président français Emmanuel Macron a déclaré qu'il était prêt à le faire "à un moment utile mais pas sous le coup de l'émotion", François-Xavier Bellamy estime qu'"il faudra un jour une solution à deux États", pour obtenir "la paix", mais que reconnaître l'État palestinien "aujourd'hui", ce serait "donner raison" au Hamas.

"Il n'y aura jamais d'armée européenne et il ne doit pas y en avoir"

En déplacement à Münster en Allemagne, mardi 28 mai, le président de la République française a affirmé que, face à la guerre en Ukraine, "nous devons penser en franco-allemand notre défense." Pour autant, la tête de liste aux élections européennes pour le parti Les Républicains François-Xavier Bellamy affirme qu'il "n'y aura jamais d'armée européenne" et qu'"il ne doit pas y en avoir une parce que l'armée, c'est l'expression la plus régalienne de ce qu'est une démocratie. Et il n'y a pas une démocratie en Europe. Il n'y a pas non plus un seul modèle d'armée."

Une coalition entre la droite et la majorité "n'arrivera jamais de la vie"

Une semaine avant les élections européennes et alors que le Rassemblement national est donné en tête des sondages, François-Xavier Bellamy l'affirme : une coalition entre la droite et le gouvernement "n'arrivera jamais de la vie". Et il ajoute : "S'engager à droite, ce n'est pas le choix du confort. Nos élus mènent tous les jours le combat contre le macronisme."

Retrouvez l'émission en intégralité :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.