8h30 franceinfo, France info

Municipales à Paris, violence à la gare de Lyon, épidémie de coronavirus... Le "8h30 franceinfo" d'Emmanuel Grégoire

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris et directeur de campagne d’Anne Hidalgo était l'invité du "8h30 franceinfo", samedi 29 février 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris et directeur de campagne d’Anne Hidalgo est l\'invité de franceinfo le 29 février 2020.
Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris et directeur de campagne d’Anne Hidalgo est l'invité de franceinfo le 29 février 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Le premier adjoint à la maire de Paris, Emmanuel Grégoire, était l'invité de "8h30 franceinfo" samedi 29 février. Le directeur de campagne d'Anne Hidalgo s'est notamment exprimé sur l'épidémie de coronavirus Covid-19, sur les incendies intervenus vendredi gare de Lyon et sur la campagne des municipales.

Coronavirus Covid-19 : le risque d'une pandémie est "quasi certain"

"Nous sommes préparés depuis plusieurs semaines à faire face à un risque majeur et quasi certain de voir une pandémie apparaître suite à ce coronavirus", assure Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris

Municipales à Paris : l'arrivée d'Agnès Buzyn "ne change pas grand chose"

"Agnès Buzyn a repris le projet de Benjamin Griveaux, donc le casting change mais le projet reste le même. Ce qui importe le plus, c'est le projet, moins l'incarnation", juge Emmanuel Grégoire.

Municipales à Paris : Rachida Dati, "la plus coriace"

"Elle renoue avec un discours très dur d'une droite très réactionnaire qui flirte très souvent avec le mensonge, qui a une relation très élastique avec la vérité, que ce soit sur les sujets de sécurité, sur les sujets budgétaires, sur les sujets de politiques sociales", détaille Emmanuel Grégoire.

Manifestation violente à la Gare de Lyon : Emmanuel Grégoire veut des "condamnations exemplaires"

"Ce sont des oppositions congolaises, pro ou anti-régime, qui choisissent le 12e arrondissement pour venir s'affronter. On atteint un très haut niveau d'irresponsabilité", a estimé Emmanuel Grégoire. Ce type d'échauffourées "qui consiste à faire de Paris le terrain des colères et des frustrations est particulièrement choquant et les Parisiens le paient en termes de qualité de vie", a-t-il déploré. 

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris et directeur de campagne d’Anne Hidalgo est l\'invité de franceinfo le 29 février 2020.
Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris et directeur de campagne d’Anne Hidalgo est l'invité de franceinfo le 29 février 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)