8h30 franceinfo, France info

Masques artisanaux, fermeture de classes, épreuves anticipées du bac, inceste... Le "8h30 franceinfo" de Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l'Éducation nationale était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 19 janvier 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Michel Blanquer, ministre de l\'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 19 janvier 2021.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 19 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 19 janvier 2021. Masques artisanaux, fermeture de classes, épreuves anticipées du bac, inceste... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Les masques de catégorie 1 "peut-être" bientôt "obligatoire" pour les élèves

Le Haut Conseil de santé publique recommande, dans un dernier avis, de ne plus utiliser de masques en tissu de catégorie 2 ni de masques artisanaux. Pour les élèves, "on est plutôt invitant plutôt que coercitif mais peut-être qu'on arrivera à quelque chose d'obligatoire dans quelques jours", assure Jean-Michel Blanquer.

Le ministre rappelle que les masques diffusés par l'Éducation nationale à ses personnels ou aux élèves sont "des masques qu'on appelle de catégorie 1, norme Afnor", et ne sont pas concernés par l'alerte du Haut Conseil de santé publique.

Covid-19 : "Pour l'instant, pas question de fermer les écoles"

"Vous avez en ce moment une trentaine d'écoles qui sont fermées, et une centaine de classes", déclare Jean-Michel Blanquer, qui prévient : "Ça risque d'augmenter un peu ces prochains jours". Toutefois, "pour l'instant, il n'est pas question de fermer les écoles" dans tout le pays, insiste le ministre de l'Éducation nationale. 

Face à la contagiosité du variant britannique du coronavirus, le président du conseil scientifique recommande de fermer une classe dès la découverte d'un seul cas. "Évidemment, on va suivre cette règle, mais à chaque fois, on se cale quand même sur ce que, localement, l'agence régionale de santé considère comme étant ce qu'il y a à faire", répond Jean-Michel Blanquer.

Le maintien des épreuves anticipées du bac décidé fin janvier

Des épreuves de spécialité du baccalauréat 2021 doivent se tenir au mois de mars. Face à l'épidémie de coronavirus, trois scénarios sont envisagés affirme Jean-Michel Blanquer. "Soit on le maintient au mois de mars, soit on le reporte au mois de juin, soit on met en place un système de contrôle continu", détaille-t-il.

Pour le ministre de l'Éducation nationale, "même si on devait aller vers le contrôle continu, il est très important qu'on ait des jalons sérieux pour nourrir cette note. Donc, il faut que le travail continue comme s'il y avait des épreuves de mars". La décision sera prise "d'ici la fin du mois de janvier", "en fonction de l'évolution de l'épidémie", annonce Jean-Michel Blanquer.

Inceste : "accentuer la sensibilisation", "dès l'école maternelle"

L’école "joue un rôle fondamental" dans la lutte contre l’inceste et "doit jouer un rôle fondamental supérieur dans les temps à venir", a réagi Jean-Michel Blanquer, après la publication du livre de Camille Kouchner qui accuse son beau-père Olivier Duhamel d’avoir violé son frère jumeau lorsqu’il était adolescent.

D’abord, "cela passe par la formation des professeurs", a estimé le ministre de l’Éducation nationale. Ensuite, c’est aussi "une question de sensibilisation en classe, donc, nous allons accentuer ce qui est fait en la matière", poursuit-il. "Il y a différentes manières de parler de ces choses-là, selon les âges. Donc, en réalité, dès l'école maternelle", conclut Jean-Michel Blanquer.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du lundi 19 janvier 2021 :

Jean-Michel Blanquer, ministre de l\'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", mardi 19 janvier 2021.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 19 janvier 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)