Incendies : la création d'un ministère de la Protection civile "plus que nécessaire", selon le porte-parole des pompiers

écouter (26min)

Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 15 août.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 

La création d'un ministère de la Protection civile est "plus que nécessaire", estime ce lundi 15 août Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, alors que plus de 60 000 hectares de forêts ont déjà brûlé en France en 2022.

>> Incendies : Gironde, Aveyron, Jura, Finistère... On fait le point sur les feux de forêt en cours

"Avant d'en arriver à la situation de crise, il faut déjà prévenir", a expliqué le sapeur-pompier. "La prévention aujourd'hui est une défaillance chez nos concitoyens parce que nous ne sommes pas éduqués aux comportements qui sauvent et qui protègent". Éric Brocardi estime que ce ministère "permettrait d'avoir des informations simples et pragmatiques émanant d'un seul et même canal." 

"Il faut que l'on pose cette brique", ajoute-t-il. "C'est une solution en tant que bras armé de l'executif pour pouvoir gérer ce genre de situation et regrouper l'ensemble des forces".

Se préparer aux orages

Alors que des orages vont toucher la France cette semaine, Éric Brocardi estime que "c'est maintenant qu'on prépare sa maison pour les intempéries et les épisodes cévenols" et que la prévention des risques est indispensable.

Le sapeur-pompier annonce également que "dès la rentrée", une campagne nationale sera lancée car "notre activité n'est peut-être plus attractive comme pour les enfants de quatre ans qui rêvent d'être pompier".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du lundi 15 août 2022 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.