8h30 franceinfo, France info

G7 : "Il va falloir qu'Emmanuel Macron s'adoucisse, mette de l'eau dans son vin" estime Laurent Jacobelli

Le porte-parole du Rassemblement national, invité du "8h30 politique", jeudi 22 août, met en garde le chef de l'État qui reçoit à deux jours de l'ouverture du G7 à Biarritz le Premier ministre britannique Boris Johnson à l'Élysée. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, invité du \"8h30 politique\", jeudi 22 août 2019. 
Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, invité du "8h30 politique", jeudi 22 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Monsieur Macron a souvent eu une position de donneur de leçon qui nous a mis à mal dans les relations internationales" a déploré Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, invité du "8h30 politique", jeudi 22 août. "Il va falloir qu'il s'adoucisse, mette de l'eau dans son vin, pour faire repartir les négociations internationales sur un autre pied, beaucoup plus humble", estime-t-il. Laurent Jacobelli attend donc du chef de l'État qu'il "parle à Boris Johnson pour régler la question du Brexit, qu'il parle au président des États-Unis monsieur Trump pour améliorer nos relations, qu'il parle en marge [du sommet] avec un certain nombre de leaders internationaux."

Le G7 est "un moment important, il y a des crises internationales à régler. Tout ce qu'on peut espérer c'est qu'au-delà des jolis titres il y aura du concret derrière" a poursuivi le porte-parole du Rassemblement national. Si Boris Johnson et Donald Trump viennent "pour défendre leur peuple, Emmanuel Macron a encore une vision internationaliste, mondialiste, avec de vagues idées pour améliorer le monde", a critiqué Laurent Jacobelli.

"Contre l'immigration clandestine" et "humaniste"

Laurent Jacobelli s'est félicité de l'action sur la politique migratoire italienne de Matteo Salvini, qui vient de faire chuter la coalition populiste au pouvoir. "En 14 mois c'est 80% de migrants par voie maritime en moins en un an. La politique de dureté de Matteo Salvini a permis d'économiser au moins 1 000 vies en un an en Méditerranée", s'est félicité le porte-parole du Rassemblement national. "Être contre l'immigration clandestine ce n'est pas ne pas être humaniste", ajoute Laurent Jacobelli. 

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 politique" du jeudi 22 août 2019 :

Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, invité du \"8h30 politique\", jeudi 22 août 2019. 
Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, invité du "8h30 politique", jeudi 22 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)