8h30 franceinfo, France info

"Black Friday", proposition de loi "Sécurité globale"... Le "8h30 franceinfo" de Clémentine Autain

Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, était l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 21 novembre 2020.

Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, éait l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", samedi 21 novembre 2020.
Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, éait l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 21 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, était l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 21 novembre 2020. "Black Friday", proposition de loi "Sécurité globale"... Elle répondait aux questions de Myriam Encaoua et Jules de Kiss.

Report du "Black Friday" : "Le problème, c'est le Black Friday"

Reporter le "Black Friday" du 27 novembre au 4 décembre, "c'est mieux que rien, mais le problème, c'est le Black Friday", affirme Clémentine Autain, la députée La France insoumise de Seine-Saint-Denis.

D'abord, le "Black Friday", "c'est beaucoup d'arnaques", comme l'explique une enquête de l'UFC-Que choisir, ajoute-t-elle. "Et puis, c'est cette société de consommation qui crée la pulsion, c'est-à-dire que vous êtes en attente et le 27 [novembre] vous avez une pulsion d'achat qui peut vous tourner vers des actes d'achat qui ne sont pas essentiels", poursuit la députée.

Proposition de loi "Sécurité globale" : "Une dérive autoritaire"

"Il y a une dérive autoritaire de ce gouvernement", dénonce Clémentine Autain. La proposition de loi "Sécurité globale" est "une véritable attaque par rapport à l'équilibre qui doit exister entre les policiers et les citoyens", estime-t-elle.

"Je reconnais aujourd'hui qu'il y a un problème de relations entre la police et la population", explique la députée. Mais elle "ne comprend pas cette proposition de loi", estimant que "dans la loi actuelle, il existe de quoi protéger les policiers", comme l'article 226-1 "qui stipule dans le Code pénal qu'on sanctionne le fait de porter atteinte à l'intimité de la vie privée". Et quand il s'agit de policiers, vous avez des circonstances aggravantes. Pour la députée, ce texte vise avant tout "à intimider celles et ceux qui voudraient filmer et à donner davantage de pouvoirs aux policiers."

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du samedi 21 novembre 2020 :

Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, éait l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", samedi 21 novembre 2020.
Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, éait l'invitée du "8h30 franceinfo", samedi 21 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)