8h30 franceinfo, France info

Attaque à la préfecture de Paris : "Il est hors de question de ne pas faire cette commission d'enquête", assure Christian Jacob

Les Républicains ont demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire sur l'attaque à la préfecture de police de Paris. Le président du groupe LR Christian Jacob défend cette requête qui doit éclairer les circonstances qui ont mené à "une affaire aussi grave".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, président du groupe Les Républicains à l\'Assemblée nationale et candidat à la présidence des Républicains, était l\'invité de franceinfo le mardi 8 octobre 2019
Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale et candidat à la présidence des Républicains, était l'invité de franceinfo le mardi 8 octobre 2019 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"L'Assemblée nationale ne peut pas être écartée d'une affaire aussi grave", estime mardi 8 octobre sur franceinfo Christian Jacob, président du groupe des députés Les Républicains (LR), qui va demander la création d'une commission d'enquête après l'attaque à la préfecture de police de Paris en conférence des présidents.

"Il est hors de question de ne pas faire cette commission d'enquête" afin de "tirer les enseignements très vite et de prendre des mesures de sécurité", ajoute-t-il. 

Il faut comprendre comment un individu radicalisé a pu être aussi longtemps dans ce qui apparaît comme le saint des saints, c’est-à-dire nos services de renseignement de la préfecture de police de Paris

Christian Jacob

sur franceinfo

"Comment il a pu avoir accès, faire des copies, ramener chez lui des fichiers avec ces adresses [personnelles d'une dizaine de ses collègues] ? De quelle manière ils ont été utilisés, est-ce qu'ils ont été transmis ? Comment le ministre aussi a pu être ainsi dépassé à ce niveau ?", questionne Christian Jacob, le patron des députés LR, candidat à la présidence du parti.

On ne peut pas imaginer plus grave : c'est la fiabilité, c'est l'efficacité de nos services de renseignement qui sont remises en cause

Christian Jacob

sur franceinfo

Le député LR de Seine-et-Marne refuse d'appeler à la démission du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner : "C'est une décision qui relève du président de la République. Simplement, le président de la République doit s'interroger sur les qualités et les compétences de M. Castaner à diriger la place Beauvau, c'est à lui de répondre à cette question."

Débat "sans intérêt" sur l'immigration

Le débat sur l'immigration organisé lundi à l'Assemblée nationale ne présentait "aucun intérêt", selon le chef de file des députés Les Républicains, Christian Jacob. "On est vraiment dans un coup de com', un coup de com' raté, d'ailleurs : le président de la République se saisit du dossier (…) et on va avoir un débat sans vote à l'Assemblée, la belle affaire !", selon lui.

Revoir l'interview en intégralité : 

Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, président du groupe Les Républicains à l\'Assemblée nationale et candidat à la présidence des Républicains, était l\'invité de franceinfo le mardi 8 octobre 2019
Christian Jacob, député de Seine-et-Marne, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale et candidat à la présidence des Républicains, était l'invité de franceinfo le mardi 8 octobre 2019 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)