Aide européenne contre les incendies, centrale nucléaire de Zaporijjia en Ukraine, tensions entre Chine et Taïwan... Le "8h30 franceinfo" d'Anne-Claire Legendre

écouter (26min)

La porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères était l'invitée du "8h30 franceinfo", le vendredi 12 août. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Anne-Claire Legendre, porte-parole du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères était l'invitée du "8h30 franceinfo" le 12 août 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Anne-Claire Legendre, porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, était l'invitée du 8h30 franceinfo, vendredi 12 août. Elle répondait aux questions de Jean-François Achilli et Céline Asselot. 

Incendies en Gironde : "Un signe de la solidarité européenne face aux incendies très graves"

"Le mécanisme de solidarité" de l'Union européenne "permet de répondre aux besoins de chacun des Etats membres dès qu'il y a une catastrophe majeure", a expliqué Anne-Claire Legendre. "Quatre Canadair vont arriver d'Italie et de Grèce, et 2 avions suédois, près de 400 personnels des forces de protection civile vont venir renforcer les pompiers sur le terrain, mais aussi de l’image satellitaire apportée par le satellite Copernicus. Ce mécanisme est un signe de la solidarité européenne face aux incendies très graves", a ajouté la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Ukraine : "Nous demandons un retrait immédiat des troupes russes de la centrale" de Zaporijjia

"Cette occupation par la Russie crée une menace grave à la sûreté de cette installation nucléaire", a déclaré Anne-Claire Legendre après les nouvelles frappes jeudi 11 août près de la centrale ukrainienne de Zaporijjia. "Ce que nous demandons aujourd'hui, et c'était l'objet de la réunion hier au Conseil sécurité de l'ONU, c'est un retrait un retrait immédiat des troupes russes de cette centrale. Une autre demande que nous faisons, c'est de restaurer l'accès de l'AIEA  (Agence internationale de l'énergie atomique) à cette centrale", a précisé Mme Legendre. 

Taïwan : la France "a appelé la Chine à une désescalade"

La France "a appelé à une désescalade pour permettre la préservation du statu quo" , a expliqué Anne-Claire Legendre alors que l'armée taïwanaise a procédé jeudi 11 août à un nouvel exercice à munitions réelles. Des opérations qui se sont déroulées après que Pékin, qui poursuit ses menaces, a mis fin à ses plus importantes manœuvres militaires jamais organisées autour de l'île. La visite de Nancy Pelosi à Taïwan "ne peut pas servir de prétexte à des mesures escalatoires qui pourraient amener à l'accroissement des tensions", a expliqué Mme Legendre. 

Afghanistan : "La situation sur le terrain est extrêmement dégradée"

"La France a accru son aide humanitaire, 120 millions d’euros ont été mis à profit des Afghans pour essayer de répondre aux besoins les plus urgents de la population", a expliqué Anne-Claire Legendre ce vendredi 12 août sur franceinfo. Un an après la chute de Kaboul, la France ne reconnaît toujours "pas le régime des talibans", a réaffirmé Anne-Claire Legendre. Aucune des exigences de la communauté internationale "n’a été respectée par le régime des talibans", a rappelé la porte-parole du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.