8h30 Fauvelle-Dély, France info

Gilest jaunes, moratoire sur les taxes : Eric Ciotti, invité du "8h30 Fauvelle-Dély"

Eric Ciotti (LR) était l'invité du "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 4 décembre sur franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Eric Ciotti le 4 décembre 2018.
Eric Ciotti le 4 décembre 2018. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"C'était indispensable. Je suis satisfait qu'il y ait cette interruption" a réagi Eric Ciotti. Invité de "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 4 décembre sur franceinfo, le député LR des Alpes-Maritimes s'exprimait avant l'annonce par le gouvernement d'un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants prévue le 1er janvier. C'était l'une des premières revendications des "gilets jaunes." 

Eric Ciotti va plus loin en demandant "la suppression des taxes prises depuis le quinquennat d'Emmanuel Macron sur le carburant mais aussi l'arrêt des augmentations programmées jusqu'en 2022".

"Petits marquis technocrates"

"Je souhaite que le calme revienne dans notre pays, on en a besoin. Il y a eu beaucoup de colère, de colère légitime. Je soutiens ce mouvement." Selon Eric Ciotti "la balle est dans le camp du président de la République. La colère se porte sur ses mesures, sa façon de gouverner et sur ses provocations." Eric Ciotti a expliqué qu'Emmanuel Macron s'était entouré "de petits marquis technocrates, suffisants, arrogants, qui ont exprimé leur mépris du peuple." Il a cité Benjamin Griveaux, Gérald Darmanin. "Ce pouvoir a montré un visage détestable."

"Echec majeur"

Eric Ciotti est par ailleurs revenu sur la manifestation des "gilets jaunes" samedi à Paris, qui a nécessité la mobilisation d'un très grand nombre de forces de l'ordre et a engendré de nombreux dégâts. "C'est un échec majeur du ministre de l'Intérieur. Il y a une erreur. Ce pouvoir fait preuve de beaucoup d'amateurisme sur beaucoup de sujets."

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 Fauvelle-Dély" :

Eric Ciotti le 4 décembre 2018.
Eric Ciotti le 4 décembre 2018. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)