8h30 Toussaint-Aphatie, France info

VIDEO. Démission du général Pierre de Villiers : Emmanuel Macron "s'est comporté en petit caporal", estime Nicolas Bay

Vendredi, sur franceinfo, le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, a défendu l'ex-chef d'état-major Pierre de Villiers, qui a démissionné mercredi, sur fond de désaccord budgétaire avec le président de la République. 

Invité de franceinfo vendredi 21 juillet, Nicolas Bay, le secrétaire général du Front national, a pris la défense de l'ancien chef d'état-major, Pierre de Villiers, qui a démissionné vendredi sur fond de désaccord budgétaire avec Emmanuel Macron. 

"Une petite crise d'autoritarisme"

"Tout le monde a bien compris, que dans cette affaire, Emmanuel Macron a fait une espèce de petite crise d'autoritarisme, a-t-il expliqué. Il s'est comporté en petit caporal face à un grand général." Nicolas Bay a également salué Pierre de Villiers qu'il a décrit comme "un grand professionnel, un très grand soldat".

"Le général de Villiers a pointé une incohérence flagrante à vouloir prétendre de la part du gouvernement avoir un outil de défense performant et en même temps à renier considérablement ses capacités, avoir des effectifs et des moyens qui ne sont pas à la hauteur des ambitions de la France", a-t-il expliqué.

Les propos de Christophe Castaner "méprisants et lamentables"

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a accusé, vendredi, dans les colonnes du Figaro, Pierre de Villiers d'avoir été "déloyal dans sa communication" et d'avoir "mis en scène sa démission". Nicolas Bay a jugé ces propos "méprisants et lamentables". Selon lui, "il tente de jeter l'opprobre sur le général".

Sur l'adhésion grandissante des militaires aux idées du Front national, Nicolas Bay a expliqué que "les militaires sont en première ligne et les mieux placés pour se rendre compte qu'aujourd'hui la sécurité des Français est gravement menacée. L'armée a été la grande victime de toutes les politiques publiques menées aussi bien par la droite que la gauche."

Nicolas Bay, secrétaire général du Front national, directeur de la campagne FN des législatives.
Nicolas Bay, secrétaire général du Front national, directeur de la campagne FN des législatives. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)