8h30 franceinfo, France info

Démission de Nicolas Hulot : "C'est un coup dur donné à Emmanuel Macron", selon Éric Woerth

Le député Les Républicains de l'Oise, invité mardi de franceinfo, a estimé que le départ du gouvernement de Nicolas Hulot constituait "une crise, un échec", pour le chef de l'État.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député LR de l\'Oise, Eric Woerth, invité de franceinfo le 28 août 2018.
Le député LR de l'Oise, Eric Woerth, invité de franceinfo le 28 août 2018. (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Invité de franceinfo mardi 28 août, le député Les Républicains (LR) de l'Oise, Éric Woerth, a réagi à la démission de Nicolas Hulot que le ministre de la Transition écologique venait lui-même d'annoncer sur France Inter. C'est "une crise" et "un échec" pour le président de la République, a jugé le président de la Commission des finances à l'Assemblée nationale.

>>DIRECT. Suivez les réactions après la démission surprise de Nicolas Hulot

"C'est un coup dur, très important, donné à Emmanuel Macron", a ajouté Éric Woerth. Selon l'élu LR de l'Oise, le départ du ministre de la Transition écologique révèle "un problème de gouvernance et de gouvernement". "On voit bien que les ministres n'existent pas. Le président de la République pèse trop, sur beaucoup de sujets (…) et peut-être que le Premier ministre ne coordonne pas suffisamment l'action du gouvernement", a-t-il estimé.

Éric Woerth a affirmé ne pas être étonné par le choix du ministre. "Non, ça ne me surprend pas, cela faisait longtemps que Nicolas Hulot était visiblement mal à l'aise dans un gouvernement qui n'est pas très pro-environnement", a-t-il réagi. "La place de Nicolas Hulot, qui était ministre d'État, était au fond décalée par rapport aux thèmes dont il était le responsable au sein du gouvernement. Et on voit bien qu'au fur et à mesure, Nicolas Hulot a dû avaler un certain nombre de couleuvres et que probablement la coupe était pleine", a ajouté Éric Woerth.

Dernier épisode en date, selon le député LR : "l'affaire de la chasse, qui a peut-être été la goutte d'eau". Lundi, lors d'une réunion sur la chasse à l'Elysée, Emmanuel Macron a notamment accepté de diviser par deux le prix du permis national de chasse et d'étendre l'autorisation de chasser certaines espèces. "Mais il y a eu beaucoup d'autres situations extrêmement délicates pour lui", a jugé le député LR. "On voit bien que la transition énergétique est aujourd'hui un échec, le gouvernement est revenu sur des promesses qui étaient totalement irréalistes", a-t-il estimé. "Les priorités de Nicolas Hulot ne sont pas les priorités du gouvernement. Il en tire les conséquences", a jugé Éric Woerth. 

Regardez en intégralité l'entretien d'Éric Woerth sur franceinfo le 28 août 2018. Le député LR de l'Oise est interrogé par Renaud Dély et Marc Fauvelle.

Le député LR de l\'Oise, Eric Woerth, invité de franceinfo le 28 août 2018.
Le député LR de l'Oise, Eric Woerth, invité de franceinfo le 28 août 2018. (RADIO FRANCE / FRANCE INFO)