19h20 politique, France info

Remaniement : "Je me réjouis qu'on nomme des jeunes qui ont des choses à apporter au collectif", déclare Gabriel Attal

Le secrétaire d'État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse était l'invité du 19h20 politique de franceinfo lundi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gabriel Attal le 1er avril 2019 sur franceinfo.
Gabriel Attal le 1er avril 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Je me réjouis qu'on nomme des jeunes qui ont eu des expériences diverses et qui ont des choses à apporter au collectif", a réagi lundi 1er avril sur franceinfo Gabriel Attal, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, après le mini-remaniement ministériel de dimanche.

Sibeth Ndiaye, Cédric O et Amélie de Montchalin sont "trois personnes de moins de quarante ans qui sont entrées au gouvernement", tient à souligner Gabriel Attal. "On a aujourd'hui le gouvernement le plus jeune depuis 1962", affirme-t-il. Les trois nouveaux ministres "ont en commun d'avoir eu une expérience politique", souligne le secrétaire d'Etat.

"Renouvellement" de la classe politique

Interrogé sur le fait que le président de la République ait choisi parmi ses proches collaborateurs pour compléter le gouvernement, Gabriel Attal met en avant le "renouvellement" de la classe politique incarnée par LREM.
"On ne peut pas d'un côté s'être réjoui que La République en marche ait permis l'accès à des responsabilités politiques nationales à des personnes nouvelles qui n'étaient pas forcément engagées en politique, et regretter qu'on n'ait pas des figures qui soient connues des Français depuis 10, 20 ou 30 ans. C'est aussi ça le renouvellement".

Gabriel Attal estime qu'il y a "énormément de talents" à LREM, aujourd'hui "à l'Assemblée nationale. On en aura demain au Parlement européen, on en aura après-demain dans les municipalités. Et c'est un parti qui est évidemment en construction", reconnaît le secrétaire d'Etat.

Gabriel Attal le 1er avril 2019 sur franceinfo.
Gabriel Attal le 1er avril 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)