18h50 franceinfo, France info

"Gilets jaunes" : "Le pouvoir a joué volontairement le pourrissement du mouvement", affirme Thierry Mariani

Candidat sur la liste du Rassemblement national pour les élections européennes, Thierry Mariani était l'invité du 19h20 politique mardi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Thierry Mariani, invité du 19h20 politique de franceinfo, mardi 30 avril 2019.
Thierry Mariani, invité du 19h20 politique de franceinfo, mardi 30 avril 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Je pense que le pouvoir a joué volontairement le pourrissement de ce mouvement" des "gilets jaunes", a estimé mardi 30 avril sur franceinfo Thierry Mariani, ancien membre du parti Les Républicains et 3e sur la liste du Rassemblement national pour les élections européennes. Mercredi 1er mai, les "gilets jaunes" se mobiliseront à nouveau. Le ministre de l’Intérieur a annoncé que 1 000 à 2 000 activistes radicaux étaient attendus lors de cette manifestation.

"Cette flambée de violence, le gouvernement essaie de la récupérer pour dire 'regardez, je suis le dernier rempart aujourd’hui'", a jugé le candidat RN. Selon lui, la journée de mobilisation du 1er-Mai présentait "un risque", "même si le gouvernement dramatise".

Alors que le mouvement dure depuis le 17 novembre 2018, Thierry Mariani a déclaré que le gouvernement n’avait pas pris les mesures nécessaires pour arrêter la contestation. "On en est à la 26e semaine, il y a eu un pseudo grand débat, il y a eu la restitution, quand est-ce que ça va s’arrêter ? Je pense que le gouvernement devrait un jour en tirer les conséquences. La solution ne peut pas être que policière, elle doit être politique", a-t-il expliqué sur franceinfo.

"Je pense qu’il y a une vraie déception suite à la réponse attendue de ce grand débat. On a l’impression qu’il n’y a pas vraiment de ligne politique", a-t-il ajouté, à propos des mesures annoncées par Emmanuel Macron la semaine dernière.

Thierry Mariani, invité du 19h20 politique de franceinfo, mardi 30 avril 2019.
Thierry Mariani, invité du 19h20 politique de franceinfo, mardi 30 avril 2019. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)