18h50 franceinfo, France info

François Bayrou entendu par les policiers : :"On est soulagés, on va enfin pouvoir prouver, expliciter", assure une députée MoDem

La députée de Loire-Atlantique et porte-parole du MoDem était l'invitée du 18h50 de franceinfo mercredi.

Sarah El Haïry, députée de Loire-Atlantique et porte-parole du MoDem, le 11 septembre 2019 sur franceinfo.
Sarah El Haïry, députée de Loire-Atlantique et porte-parole du MoDem, le 11 septembre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"On est finalement soulagés. C'est le moment où on va enfin pouvoir répondre, attester, prouver, expliciter et finalement lever des doutes", a expliqué mercredi 11 septembre sur franceinfo Sarah El Haïry, députée Modem de Loire-Atlantique et porte-parole du MoDem, à propos de l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs d'assistants d'eurodéputés MoDem. Dans ce dossier, le président du MoDem François Bayrou et la vice-présidente Marielle de Sarnez ont été auditionnés par les policiers de l’OCLCIFF (Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales) à Nanterre (Hauts-de-Seine).

"Oui je suis soulagée", a-t-elle insisté "parce que ça fait deux ans et demi qu'un soupçon a été mis sur la scène médiatique. Le soupçon a duré et finalement à aucun moment, ils ont pu s'exprimer. Finalement on l'attendait ce moment. Il est arrivé."

"La démocratie en sortira grandie"

"Je ne suis pas en colère, je suis contente que ça arrive, qu'on réussisse enfin à peut-être passer à autre chose, parce qu'on va pouvoir prouver et c'est la démocratie qui en sortira grandie", a martelé Sarah El Haïry.

"Moi j'ai la certitude qu'on réussira à prouver, parce qu'on leur reproche des emplois fictifs. Fictif, ça veut dire que ce sont des gens qui n'ont pas travaillé, sauf que ça se prouve un travail, il y a des traces, il y a des choses, il y a de la production."

Sarah El Haïry, députée de Loire-Atlantique et porte-parole du MoDem, le 11 septembre 2019 sur franceinfo.
Sarah El Haïry, députée de Loire-Atlantique et porte-parole du MoDem, le 11 septembre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)