Crise de l'énergie : "Macron et Borne sont les plus grands fossoyeurs du nucléaire français", accuse le député LR Pierre-Henri Dumont

écouter (8min)

Le député Les Républicains affirme que la situation énergétique actuelle "est le fruit d'une dizaine d'années de désinvestissement massif dans le nucléaire".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le secrétaire général adjoint du parti Les Républicains, Pierre-Henri Dumont, invité de franceinfo, lundi 11 juillet (FRANCEINFO)

"Emmanuel Macron et Elisabeth Borne sont les plus grands fossoyeurs du nucléaire français", accuse Pierre-Henri Dumont, député Les Républicains du Pas-de-Calais, mercredi 31 août sur franceinfo. Selon lui, la situation énergétique actuelle "est le fruit d'une dizaine d'années de désinvestissement massif dans le nucléaire qui permettait de garantir la souveraineté énergétique de notre pays".

"Ils ont vendu les turbines à General Electric avant de les racheter deux fois le prix, ils ont fermé Fessenheim et prévoient toujours de fermer 12 réacteurs supplémentaires", affirme député LR. Si Pierre-Henri Dumont ne regrette pas les sanctions européennes prises contre la Russie, il estime qu'"elles n'auraient pas eu le même impact si nous étions préparés".

"Emmanuel Macron, d'abord sous François Hollande, puis en tant que président de la République, a affaibli la France."

Pierre-Henri Dumont, député LR

à franceinfo

Le député du Pas-de-Calais défend une nouvelle fois la proposition de son parti Les Républicains "de découpler le prix du gaz et de l'électricité sur le marché de l'énergie européen". Cela permettra selon lui "de faire baisser les prix" et de continuer d'assumer "les valeurs" de la France contre la Russie qui "bafoue le droit international".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.