19h20 politique, France info

Affaire Benalla : le Sénat "ne devrait pas saisir le parquet" pour les trois collaborateurs d'Emmanuel Macron, estime le sénateur centriste Hervé Marseille

Le sénateur centriste Hervé Marseille était l'invité de franceinfo mercredi 20 mars. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Hervé Marseille, sénateur centriste, était l\'invité de franceinfo mercredi 20 mars. 
Hervé Marseille, sénateur centriste, était l'invité de franceinfo mercredi 20 mars.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Le bureau du Sénat ne devrait pas saisir le parquet concernant les trois proches collaborateurs" d’Emmanuel Macron, a estimé le sénateur centriste Hervé Marseille mercredi 20 mars. En revanche, le parquet doit être saisi "concernant monsieur Benalla et monsieur Crase, qui a l’évidence ont commis des faux témoignages", constatés par "tous les Français", a-t-il poursuivi. 

Le bureau du Sénat doit se réunir jeudi matin pour décider s'ils transmettent ou non à la justice les cas d'Alexandre Benalla et Vincent Crase, mais surtout trancher ceux de trois responsables de l'Elysée. Il s'agit du secrétaire général de l'Elysée, Alexis
Kohler, du directeur de cabinet, Patrick Strzoda, et du chef du groupe de sécurité, Lionel Lavergne. "Je n’ai pas trouvé d’éléments dans le dossier qui me permettaient de penser que cette démarche était fondée", a souligné Hervé Marseille.

Hervé Marseille, sénateur centriste, était l\'invité de franceinfo mercredi 20 mars. 
Hervé Marseille, sénateur centriste, était l'invité de franceinfo mercredi 20 mars.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)