:l'éco, France info

Jimmy De Pinho Correia (ripeur) : "Pour ce que l’on fait, c’est vrai que ce n’est pas suffisant"

a revoir

Présenté parJean-Paul Chapel

Diffusé le 13/09/2021Durée : 00h5

Jimmy De Pinho Correia est un ripeur (synonyme d’éboueur) qui fait la sensation sur TikTok. Partageant son travail sur son compte @jimmycorreia93, certaines de ses vidéos atteignent les millions de vues. Sa plus populaire en compte aujourd’hui plus de 14 millions. Invité de Jean-Paul Chapel, il décrit ses débuts. "Ça a commencé le 6 juin," se souvient-il, "et j’ai posté cette première vidéo-là. Et c’est là que c’est parti." Sa philosophie : travailler dans la joie et la bonne humeur – un trait qu’il partage à travers les vidéos qui suivent son quotidien. Son ascension a été fulgurante. À peine quatre mois plus tard, plus de 325 000 personnes se sont abonnées à son compte.

Pendant ses tournées, le ripeur récolte principalement les déchets issus du tri sélectif. "C’est important de faire le tri," souligne-t-il, "c’est pour sauver la planète." Les nombreux commentaires notent leur respect envers la profession. Jimmy De Pinho Correia explique, "c’est vrai que c’est un travail assez difficile, c’est physique." Le métier, indispensable, avait été salué pendant la crise sanitaire. Il gagne 1300 euros par mois. "Pour ce que l’on fait, c’est vrai que ce n’est pas suffisant," confie le ripeur.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==