:l'éco, France info

Gilles Gateau (Apec) : "Une embauche d'un cadre sur deux en France se fait en Île-de-France"

a revoir

Présenté parJean-Paul Chapel

Diffusé le 10/05/2021Durée : 00h6

Après une année 2020 compliquée, l'emploi des cadres redémarre progressivement avec 247 000 embauches attendues. Gilles Gateau détaille : "On ne revient pas au niveau d'avant-crise, c'est encore -12 % par rapport à 2019 qui était une année record." Les cadres en France ne sont pas seulement "ceux qui encadrent" rappelle le directeur général de l'Apec. "La moitié encadre mais une autre moitié sont des experts, des ingénieurs ou dirigent des projets sans forcément être le responsable hiérarchique." Avec plus de 4 millions de cadres en France, ce nombre a pour la première fois dépassé celui des ouvriers en 2020. 

Si le redémarrage des embauches est progressif au niveau national, il existe des fortes disparités régionales. "Une embauche d'un cadre sur deux en France se fait en Île-de-France car ce sont là que les sièges sociaux sont concentrés." D'autres régions tirent leur épingle du jeu comme l'Auvergne-Rhône-Alpes ou les Hauts-de-France contrairement à la région Occitanie très affectée par la crise qui touche le secteur de l'aéronautique. 

Les secteurs qui recrutent le plus ont peu changé par rapport aux embauches d'avant-crise. "L'informatique, l'ingénierie, la recherche et développement ou encore le conseil en entreprise, ces activités à haute valeur ajoutée sont moteurs." Ce rebond des embauches profitent aux jeunes et aux plus expérimentés mais pas dans les mêmes proportions. "L'insertion des jeunes diplômés de la promotion 2019 un an après leur diplôme est de 69 % soit environ 7 sur 10 qui ont un emploi. Dans la promotion précédente, ce taux était de 85 %." Les jeunes diplômes mettent plus de temps à trouver du travail. "Il y a en plus de cela un effet d'embouteillage avec les différentes promotions qui se succèdent", déplore Gilles Gateau. 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==