:l'éco, France info

Cathy Collart Geiger (Picard Surgelés) : "Nous observons une montée des ventes des produits bios, vegan et sans pesticides"

a revoir

Présenté parStéphane Depinoy

Diffusé le 19/11/2020Durée : 00h6

Cathy Collart Geiger, présidente directrice générale de Picard Surgelé depuis juin 2020, dresse un état de santé de l’enseigne. Et le bilan est plutôt positif : "L’entreprise est en croissance. Le confinement a fait que les clients ont redécouvert les bénéfices du surgelé. Les gens sont restés chez eux, ont envie de cuisiner, et ils ont découvert le bénéfice du surgelé. Le surgelé est stockable, il y a une longue date de conservation, vous pouvez prendre le juste besoin sans gaspiller, il y a moins de pertes (on perd environ moins de 1 % des produits surgelés, contre 20 % pour les produits frais). Le surgelé est une réponse à l’anti-gaspi."

Elle poursuit en expliquant les spécificités de la surgélation : "La surgélation conserve toutes les qualités du plat. Cela lui fait conserver ses qualités gustatives et ses nutriments. Nos plats cuisinés sont surgelés 45 minutes après qu’ils aient été cuisinés. C’est même davantage bénéfique qu’un produit frais dont vous attendez plusieurs jours dans votre frigo ou à l’air libre. Vous avez l’assurance qu’un produit surgelé garde toutes ses qualités nutritives, même s’il est congelé une année après." Elle note un changement de l’orientation des achats des clients : "Auparavant, les clients venaient essentiellement pour des produits cuisinés. Mais désormais, on a une envolée des produits bruts."

"Nous sommes en croissance malgré la crise, et cherchons à recruter 1000 personnes"

Et comment sont élaborées les recettes ? Cathy Collart Geiger est au plus près des opérations, jusqu’à avoir une cuisine au-dessus de son bureau. "Nos recettes sont élaborés en interne par des chefs cuisiniers, des nutritionnistes. Nous mettons parfois deux ans à trouver la bonne recette. Les équipes sont là depuis longue date et connaissent presque le palais de nos consommateurs. Souvent, nos innovations sont une bonne surprise pour nos clients" déclare la présidente de Picard. qui observe également une augmentation des ventes de produits bio.

L'augmentation de la croissance de Picard va de paire avec une volonté d'embaucher dans les prochains mois : "Notre ambition est d’atteindre un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros. Nous sommes à 1,5 milliard aujourd’hui. Nous concentrons 5000 emplois actuellement, nous avons l’ambition d'en recruter plus de 1000. C’est donc une belle progression, notre croissance nous permet d'avoir la chance de pouvoir embaucher."

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==