Dimanche en politique, France 3

Confinement : les ventes de poules pondeuses explosent en France

Pas facile de trouver des œufs, les rayons sont particulièrement vides dans certaines grandes-surfaces. Alors certains ont trouvé la solution : se procurer des poules pondeuses.

France 3

Il y a un mois que Mélanie Guibert, éleveuse dans sa ferme de la Brigaudière (Loir-et-Cher) a mis ses poules pondeuses en vente. Sur les 600 élevées à la ferme, près de la moitié ont trouvé preneur ces derniers jours : un record. "La demande explose. Pour avoir une pondre qui est prête à pondre, il faut au moins cinq mois, plus la commande avant des poussins. Donc, moi, il me faut sept mois avant d’avoir une poule prête à vendre, donc je ne pourrais pas en avoir en claquant des doigts", explique-t-elle.

"On joint l’utile à l’agréable"

Mesures de confinement obliges, elle doit livrer les volatiles à domicile. "À l’heure actuelle, je fais deux gâteaux par jour et des crêpes. À partir du moment où on ne peut pas sortir, pas faire de courses, c’est aussi un amusement pour les enfants, donc on joint l’utile à l’agréable", se réjouit un acheteur.

Pas facile de trouver des œufs, les rayons sont particulièrement vides dans certaines grandes-surfaces. Alors certains ont trouvé la solution : se procurer des poules pondeuses.
Pas facile de trouver des œufs, les rayons sont particulièrement vides dans certaines grandes-surfaces. Alors certains ont trouvé la solution : se procurer des poules pondeuses. (France 2)