Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Avenue de l'Europe. Vent de colère contre les éoliennes

Par groupes de trois ou quatre, elles réveillent les habitants la nuit. Sorties de terre au printemps, elles effraient ce village au sud de Copenhague, la capitale danoise. Elles ? Les éoliennes. Extrait du magazine "Avenue de l'Europe" du 21 octobre 2015.

A quelques semaines de l'ouverture de la conférence Paris Climat, "Avenue de l'Europe, le mag" du 21 octobre 2015 faisait le tour des pratiques, écologiquement correctes ou non, de l'UE. Vu de chez nous, le Danemark passe pour avoir la "verte attitude". Il est le champion européen de l'éolien. Un choix qui ne fait pas que des heureux.

Au Danemark, une éolienne sur trois appartient à un citoyen, mais ici, à Store Rottinge, un village au sud de la capitale, personne n'a acheté de parts du parc sorti de terre au printemps 2015... 

Une menace pour la santé ?

Jytte, qui préside le groupe des mécontents de sa ville, ne rêve que d'une chose : les voir disparaître de son paysage.  Pas tant pour la vue, d'ailleurs : elle ne les aperçoit même pas de son jardin. Non, plutôt pour ce bruit à basse fréquence, "invisible mais qui traverse tout, et qui rend les gens malades".

Jytte poursuit sa dénonciation sur un mode plus politique : "J'ai participé à toutes les réunions, fait tout ce qui était humainement possible contre ces éoliennes. Mais je me trouve face au monde politique, et je lutte contre une industrie où seuls comptent les intérêts financiers."

Extrait de "Danemark : Dr Jekyll et Mr Hyde", un reportage de Sophie Piard, Michel Anglade et Corinne Contour, diffusé dans "Avenue de l’Europe, le mag" du 21 octobre 2015.