Vidéo La "Jeune fille au chapeau" de Fragonard, une incroyable découverte lors d'un inventaire familial

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Quand un tableau "qui était dans la famille depuis toujours" se révèle une œuvre inédite de Fragonard
Quand un tableau "qui était dans la famille depuis toujours" se révèle une œuvre inédite de Fragonard Quand un tableau "qui était dans la famille depuis toujours" se révèle une œuvre inédite de Fragonard (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
Les propriétaires de cette toile inédite de Fragonard l'avaient toujours vue chez eux, sans avoir aucune idée de sa valeur. La "Jeune fille au chapeau" a été découverte lors d'un inventaire familial par un commissaire-priseur. "Envoyé spécial" a assisté à ce moment exceptionnel.

Stéphane Pinta travaille pour un cabinet spécialisé dans l'expertise de tableaux anciens. Ce matin-là, après le coup de fil d'un commissaire-priseur, il a l'intuition qu'une découverte fantastique l'attend peut-être... Arrivé sur place, il n'a pas besoin d'échanger la moindre parole avec sa collègue pour savoir que tous deux partagent la même impression : celle d'être en présence de l'œuvre d'un grand nom, " très vraisemblablement un tableau de Fragonard".

Sous la couche de saleté qui assombrit ses couleurs, les deux experts devinent une merveille, "tout ce qu'on aime dans la peinture française du XVIIIe siècle. Fragonard, c'est l'artiste le plus libre, le plus génial, le plus inventif qu'il puisse y avoir à cette époque-là". La toile devra être authentifiée, mais pour un œil de connaisseur, certains indices ne trompent pas. A commencer par "cette façon de peindre avec un pinceau très chargé en matière. Il n'y a que lui qui sait faire ça. C'est peint presque avec les doigts", s'enthousiasme Stéphane Pinta, admiratif de cette " écriture vraiment libre" qu'avait le peintre au sommet de son art, "entre 1767 et 1769".

En 2021, la découverte d'un autre inédit de Fragonard a bouleversé le monde de l'art

Sous le cadre du tableau, l'inscription "A Mme R. Fragonard" confirme cette première impression : l'expert reconnaît "sa graphie, sa façon de faire le 'f'". C'est aussi celle que portait un autre inédit de Fragonard découvert deux ans auparavant, lors d'un inventaire de succession dans la Marne, par le même cabinet Turquin. Aux enchères, le Philosophe lisant a été adjugé... plus de 7 millions d'euros. 

Authentifiée, cette toile va être à son tour proposée à la vente. Auparavant, une restauratrice a été chargée de restituer à la Jeune fille au chapeau ses couleurs d'origine, une "harmonie de blancs, de bleutés, de jaunes". Et si le tableau est aujourd'hui " dans un état absolument parfait", c'est grâce à la couche de crasse sédimentée qui le recouvrait, sorte de filtre naturel "qui a empêché la détérioration de la matière picturale", explique-t-elle. On peut désormais admirer toute "la délicatesse de l'ombre et du rose des joues et de la bouche", si typiques de l'artiste.

Extrait de "Un chef-d'œuvre dans votre salon ?", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 14 décembre  2023.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS &  Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.