Envoyé spécial, France 2

VIDÉO. Envoyé spécial. Quand Google joue les Big Brother

Cent pour cent traqué. En téléchargeant une appli sur son smartphone, Peshwan laisse Google le suivre en permanence. En échange, le géant du web lui propose quantité de services qui lui facilitent la vie. Un extrait de "La face cachée de Google", un reportage diffusé le 29 octobre dans "Envoyé spécial".

SOPHIE ROLAND / FRANCE 2

Google sait tout, Google voit tout, et c’est tellement pratique que vous en redemandez. C’est le cas de Peshwan, que les équipes d’"Envoyé spécial" ont rencontré chez lui, en banlieue parisienne.

Grâce à une appli sur son smartphone, il est constamment géolocalisé par Google. Pour son quotidien, il s’en est totalement remis à la firme de Mountain View. Sans qu’il ait rien à faire, Google lui crée ses albums de photos de vacances et lui indique le moment où il doit partir pour être à l’heure à ses rendez-vous. Google peut même lui rappeler de sortir les poubelles en rentrant à la maison !

Un assistant personnel très intrusif

Comment est-ce possible ? La firme croise toutes les données qu'elle a recueillies par l’intermédiaire des services qu’elle propose : contacts, agenda, messagerie électronique, cartographie GPS, stockage de photos… Résultat : Google sait constamment où Peshwan se trouve, à son bureau ou à son domicile, peut retracer tous ses déplacements au mètre près et anticiper ses besoins.

Quel est le degré d’intrusion du géant d’internet dans la vie de ce simple citoyen ? Pour se faire une idée, il suffit de consulter l’historique du compte de Peshwan : Google a accès à toutes ses recherches en ligne depuis des années, ses déplacements jour par jour et heure par heure, ses  3 330 photos et ses 86 709 mails… "Google sait énormément, énormément de choses sur moi", reconnaît-il.

Un extrait de "La face cachée de Google", un reportage de Sophie Roland, Edouard Britch, Gary Grabli, Vincent Kelner et Aymeric Guillot, diffusé le 29 octobre dans "Envoyé spécial".