Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Passeur presque sans le savoir

Ce Français de 35 ans vit à Birmingham. Il a été arrêté avant de passer la frontière vers le Royaume-Uni, avec une Syrienne à bord de sa voiture. Même dans les locaux de la police, il a du mal à comprendre qu'on l'assimile à un passeur. Extrait des "Passeurs français" à voir dans "Envoyé spécial" le jeudi 10 mars à 20h55.

FRANCE 2 / LORRAINE DE FOUCHER

Il est choqué. "Qu'on me prenne pour un délinquant ! Comme un passeur, un trafiquant comme ceux qu'on trouve à Calais, ceux qui essayent de faire passer des gens tous les jours. Alors que moi, je ne suis pas comme ça." C'est seulement quand il est dans les locaux de la Brigade mobile de recherche (BMR) de Coquelles, près de Calais, que ce Français de 35 ans, commerçant à Birmingham, se rend compte qu'il a sous-estimé la portée de son acte.

Passeport volé

Il a été contrôlé alors qu'il passait la frontière avec une Syrienne munie d'un passeport italien volé. Marié, menant une vie sans histoires, il était dans une mauvaise passe financière et s'est laissé "tenter par l'argent". "C'est exactement comme si vous aviez ouvert les portes d'un camion pour faire monter quelqu'un", croit devoir lui expliquer un policier. Il encourt jusqu'à 5 ans de prison. Et s'il peut repartir chez lui le soir même, il a rendez-vous au tribunal au printemps...

Extrait des "Passeurs français" un reportage de Lorraine de Foucher et Guillaume Dumant à voir dans "Envoté spécial" le 10 mars à partir de 20h55.