Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Météo : un business au beau fixe

Météo France ne fait plus la pluie et le beau temps... Des start-up développent une "business intelligence climatique" destinée aux entreprises météo-dépendantes (fabricants de glaces ou de boissons, jardineries…). "Envoyé spécial" a mené l'enquête.

France2

Elle dicte notre façon de nous vêtir le matin, conditionne nos sorties et peut gâcher nos congés : la météo fait la pluie et le beau temps dans notre existence, en particulier durant les vacances. L’engouement des Français pour les prévisions météorologiques est spectaculaire : c'est l’une des applications les plus consultées sur smartphone.

On supporte difficilement aujourd'hui une averse surprise sur la plage ou lors d'une balade à vélo… Certains font leurs propres prévisions en s’offrant une station météo individuelle, d’autres choisissent leur camping ou leur lieu de vacances en fonction des garanties de remboursement offertes en cas de pluie.

En France, 25% du PIB serait lié aux conditions météo

Autrefois, Météo France occupait seule le terrain, mais aujourd’hui, des start-up ont fait de la météo une activité lucrative, en développant ce qu’elles appellent la "business intelligence climatique". Elles proposent leurs services aux entreprises météo-dépendantes (fabricants de glaces, de boissons, jardineries, clubs de vacances…) afin qu'elles puissent ajuster leur offre saisonnière. En France, 25% du PIB serait lié aux conditions météo. Enquête sur la science du beau temps… pour éviter la dépression durant ses vacances.

Un reportage de Dorothée Frénot, rediffusé dans "Envoyé spécial" le 21 juillet 2016.

Météo, un business au beau fixe
Météo, un business au beau fixe (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)