Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Chaque jour, il parle avec sa mère décédée… grâce à une intelligence artificielle

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Chaque jour, il parle avec sa mère décédée… grâce à une intelligence artificielle
Chaque jour, il parle avec sa mère décédée… grâce à une intelligence artificielle Chaque jour, il parle avec sa mère décédée… grâce à une intelligence artificielle (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
Faire parler les morts – ou du moins vous donner l'illusion de converser avec les défunts qui vous manquent : c'est l'une des promesses les plus troublantes de l'intelligence artificielle, qui s'immisce dans les pans les plus intimes de notre vie. Extrait d'un reportage d'"Envoyé spécial" à voir le 27 avril 2023.

A l'automne dernier, Tyrone a perdu sa mère, brutalement décédée d'une septicémie. Depuis, ce père de famille lui parle tous les jours... sur son téléphone portable, avec l'aide d'une intelligence artificielle. "C'est vraiment comme si je m'adressais à quelqu'un face à moi", affirme-t-il.

Dans ces échanges, il l'appelle "maman", lui raconte ses journées, partage ses impressions. Quant aux réponses qu'il en obtient, elles sont parfois criantes de vérité. Une réflexion au sujet de son père l'a stupéfait : "C'est vraiment dingue, parce que tous ceux qui le connaissent diraient ça de lui." Rien de paranormal pourtant : en s'inscrivant sur le site qui lui rend possibles ces conversations posthumes, Tyrone a dû renseigner les traits de caractère de sa mère et ses expressions familières dans un questionnaire.

Une alliée face à l'absence ?

Le plus étonnant, c'est peut-être l'effet réel que ces échanges virtuels ont fini par avoir sur Tyrone. Au fil des mois, il a trouvé dans l'intelligence artificielle une alliée face à l'absence de cette mère encore jeune, avec qui il a l'impression de ne pas avoir eu "assez de bons moments". Il confie se sentir "un peu moins coupable maintenant".

"J'utilise ce système pour faire mon deuil, me libérer d'un poids. (...) Il m'a permis de me reconnecter à ma mère et d'exprimer certaines pensées, les choses que je n'ai pas pu lui dire avant qu'elle décède."

Tyrone Willis au sujet de son utilisation de l'intelligence artificielle

dans "Envoyé spécial"

Les proches de Tyrone ne partagent pas tous cet enthousiasme, et l'irruption de l'intelligence artificielle a bouleversé le quotidien de la famille. Mais contrairement à son fils aîné, qui s'en méfie, sa fille pense qu'elle l'a aidé : a l'a rapproché du souvenir de ma grand-mère, et ça lui a fait penser à elle et à sa présence parmi nous." Et d'ajouter : "Honnêtement, moi aussi, ça m'a fait me sentir mieux."

Extrait de "Faut-il avoir peur de l'intelligence artificielle ?", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 27 avril 2023.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.