Complément d'enquête, France 2

VIDEO. France Libertés, l'association qui se bat contre les coupures d'eau

En France, où les coupures d'eau pour impayés sont interdites, certains distributeurs continuent à enfreindre la loi. "Complément d'enquête" a rencontré les militants de France Libertés, une association qui se bat pour notre droit à l'eau. Extrait d'un reportage à ne pas manquer le 7 septembre.

Ce mardi 5 septembre, France info révèle que Veolia et la Saur, condamnées une fois de plus cet été pour avoir réduit le débit d'alimentation en eau dans deux foyers suite à des impayés, devront verser respectivement 4 000 et 9 000 euros aux victimes pour avoir réduit le débit d'eau à des personnes en situation d'impayé. 

Les coupures d'eau sont en effet illégales depuis 2013. La réduction du débit, qui empêche de mener une vie quotidienne normale (se doucher, utiliser les toilettes ou une machine à laver) est assimilée à une coupure, a rappelé le tribunal de Lens. Si le tort causé à ces personnes a été reconnu, c'est grâce au travail d'une association, la fondation France Libertés. "Complément d'enquête" s'est rendu dans ses locaux. Extrait.

L'eau, un droit de l'homme fondamental reconnu par l'ONU

Un nouveau cas vient justement de tomber : une mère seule avec trois enfants appelle l'association à l'aide. Ici, il ne s'agit pas d'une simple réduction de débit, mais d'une coupure pour impayés. "Incroyable" que cela arrive encore après la décision du Conseil constitutionnel de 2015, s'exclame le directeur, Emmanuel Poilane "Ils marchent sur la loi sereinement, ils savent très bien que c'est complètement illégal."

Cette fois-ci, un simple mail suffira pour que l'entreprise rétablisse l'eau dès le lendemain. La loi de 2013 a donné à l'eau un statut à part : y accéder est un droit de l'homme fondamental reconnu par l'ONU. Contrairement à l'électricité, qui peut légalement être suspendue ou restreinte, l'eau est intouchable.

Extrait de "Coupures d'eau et pompe à fric", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 7 septembre 2017.

France Libertés, l\'associaiton qui se bat contre les coupures d\'eau
France Libertés, l'associaiton qui se bat contre les coupures d'eau (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)