Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Complément d'enquête. Quand Vincent Bolloré sauvait l'entreprise familiale à 35 ans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Complément d'enquête. Quand Vincent Bolloré sauvait l'entreprise familiale à 35 ans -
Complément d'enquête. Quand Vincent Bolloré sauvait l'entreprise familiale à 35 ans Complément d'enquête. Quand Vincent Bolloré sauvait l'entreprise familiale à 35 ans - (Complément d'enquête / France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

A 35 ans, Vincent Bolloré est déjà sacré "manager de l'année". Grâce à son film plastique révolutionnaire, il a sauvé OCB, l'ancienne fabrique familiale de papier. Images d'époque dans cet extrait de "Complément d'enquête", à voir le 7 avril 2016.

Nous sommes en 1987 : le Premier ministre Jacques Chirac décerne à un jeune entrepreneur de 35 ans le titre de "manager de l'année". Avec son film plastique révolutionnaire, il a ressuscité la papeterie familiale au bord de la faillite. Fondée en 1822 par René Guillaume, son aïeul, à Odet, petit bourg près de Quimper, elle avait connu "ses heures de gloire avec le papier à cigarette OCB (Odet-Cascadec-Bolloré) et le papier bible qui fit la fortune des Bolloré", rappelle cet article des Echos. Quand Vincent Bolloré l'a rachetée, en 1981, elle ne valait plus que 2 francs. 

Retour dans les années 80

Voici l'héritier du papier à rouler OCB en blouse blanche dans un laboratoire pour vanter ce film plastique "dix fois plus fin qu'une feuille de papier à cigarette. Les grands chimistes mondiaux ont essayé de le faire. Ils ont raté ; nous, on a réussi". Cette renaissance passionne les médias des années 80. Témoin, cette émission télévisée où l'animateur met le jeune Bolloré au défi de s'en rouler une...

A suivre dans "Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ?", un document de "Complément d'enquête" à voir le 7 avril 2016.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.